Articles ayant le mot-clé « 3e Lien »

7
Août
2021

La population en faveur du Réseau express de la Capitale

  

Article de Josyanne Prescott. Le Journal de Lévis.

C’est lors d’un point de presse, tenu le jeudi 5 août, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, annonçait les résultats du sondage sur l’accord de la population au sujet du Réseau express de la Capitale (REC). Pour l’occasion, il était accompagné de Marie-Josée Morency, directrice générale de la Chambre de commerce de Lévis.

Le sondage a été commandé par la Chambre de commerce de Lévis, qui assure la coordination des activités du regroupement en faveur du REC, et a été réalisé par la firme Léger. Ce sont 2 000 répondants provenant de la Capitale nationale (1 000), de Lévis (500), de Bellechasse (300) et de la Côte-de-Beaupré (200) qui ont été sondés.

Le sondage concernait le degré d’adhésion des répondants à l’égard du Réseau express de la Capitale et de ses quatre composantes, soit le tunnel Québec-Lévis, le tramway, l’ajout de voies réservées pour desservir les banlieues ainsi que l’interconnexion du réseau de transport en commun entre les deux rives, à la tête des ponts. Globalement, ce sont 70% des répondants qui sont en total accord avec le projet.

Selon le maire de Lévis, les résultats sont concluants. « Au fond, le résultat de ces sondages confirme que le gouvernement du Québec est dans la bonne voie avec son intention ferme de commencer les travaux du tunnel Québec-Lévis dès l’automne 2022. Quand on a 70% d’appui des populations régionales au projet gouvernemental du Réseau express de la Capitale, c’est un pensez-y-bien. »


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le samedi 7 août 2021 à 23:39
Modifié le samedi 7 août 2021 à 23:47

15
Juin
2021

Une pétition en faveur du 3e Lien est lancée

  

Article de Serge Lamontagne. La Voix du Sud.

Une pétition favorable au 3e lien Lévis-Québec et demandant au gouvernement du Québec que ce projet soit mis en œuvre le plus rapidement possible a été mise en ligne ce matin sur le site de l’Assemblée nationale du Québec.

Deux résidents de Lévis, Colette Langlais et Jean-Marie Mercier, sont les initiateurs de cette pétition qui est parrainée par la députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, du fait que le député de Lévis, François Paradis, ne peut le faire de par sa position de président de l’Assemblée nationale.

=> La suite au lavoixdusud.com.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le mardi 15 juin 2021 à 8:33
Modifié le mardi 15 juin 2021 à 8:33

22
Mai
2021

Bellechasse et le tunnel de tous les espoirs

  

Article de Isabelle Porter. Le Devoir.

Alors que le tunnel Québec-Lévis fait craindre le pire pour l’étalement urbain sur la Rive-Sud et dans Bellechasse, les élus du coin y voient un salut pour des villages dévitalisés et des entreprises en quête de main-d’œuvre.

« On est en train de se battre pour survivre et les gens nous taxent de vouloir nous développer à outrance », se désole le préfet de la MRC de Bellechasse et maire de Saint-Nazaire, Clément Fillion.

=> La suite sur ledevoir.com.


Publié le samedi 22 mai 2021 à 16:51
Modifié le samedi 22 mai 2021 à 22:05

18
Mai
2021

Le site officiel du Réseau Express de la Capitale

  

Pour en savoir un peu plus sur les grandes lignes du Réseau Express de la Capitale (REC) présenté hier, la destination de choix se trouve au rec.quebec.

Dans la section Tunnel Québec-Lévis vous pouvez entre autre y trouver le vidéo ici-bas présentant le fameux tunnel sous le fleuve.
 


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le mardi 18 mai 2021 à 10:20
Modifié le mardi 18 mai 2021 à 10:22

17
Mai
2021

Lévis – Québec en 10 minutes en 2031 ?

  

Le gouvernement du Québec a finalement dévoilé son fameux projet de 3e lien entre Québec et Lévis. Il s’agit d’un tunnel de deux étages d’une longueur de 8,3 km qui doit permettre de passer d’un centre-ville à l’autre en une dizaine de minutes.

Le tunnel de 19,4 m de diamètre permettra l’aménagement de six voies de circulation. Deux de ces voies seront réservées aux autobus électriques et seront éventuellement ouvertes au covoiturage.

La construction du 3e lien est évaluée de 6 à 7 milliards de dollars. Le gouvernement indique qu’à ce stade, les coûts pourraient varier de 10 à 35 %. La facture finale pourrait donc frôler les 10 milliards de dollars.

Les entrées et les sorties principales du tunnel seront aménagées pour donner un accès direct à l’autoroute 20 sur la Rive-Sud, dans le secteur de l’avenue Monseigneur-Bourget, et à l’autoroute Laurentienne sur la Rive-Nord, dans le secteur du boulevard Wilfrid-Hamel.

Le ministre des Transports précise que le 3e lien n’est pas conçu pour remplacer le pont de Québec, inauguré en 1919. François Bonnardel estime qu’il sera possible de circuler sur le vieux pont pendant encore plusieurs décennies. Selon lui, le tunnel Québec-Lévis, c’est un peu pour réparer l’erreur du passé d’avoir deux ponts qui sont collés l’un sur l’autre.

Le gouvernement évalue qu’environ 50 000 véhicules par jour circuleront dans le tunnel. En guise de comparaison, on mentionne que 120 000 véhicules passent quotidiennement par le pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine à Montréal.

On évalue qu’il faudra une dizaine d’années de travaux avant d’inaugurer le tunnel, possiblement en 2031.

La gouvernement envisage soumettre le projet au BAPE en 2023.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le lundi 17 mai 2021 à 23:58
Modifié le mardi 18 mai 2021 à 0:00

16
Mai
2021

Troisième lien : le fédéral « à l’écoute » si le projet inclut le transport en commun

  

Article de Émilie Pelletier. Le Soleil.

Le député fédéral de Louis-Hébert aura les yeux bien rivés sur la grande annonce en transport pour Québec, lundi. Ottawa sera « à l’écoute » d’une éventuelle demande du gouvernement provincial pour contribuer au troisième lien, assure Joël Lightbound. Seulement dans un scénario où le transport en commun y est bel et bien intégré, toutefois.

« L’essentiel de notre mission d’investissements en infrastructures c’est d’amener les infrastructures en transport en commun d’un bout à l’autre du pays à niveau. Par rapport au troisième lien, il n’y a pas de demande qui a été formulée au fédéral, mais certainement que s’il y a du transport collectif, s’il y a moyen d’aider comme on le fait déjà pour le tramway, on est à l’écoute », s’est prononcé Joël Lightbound en marge d’une activité citoyenne tenue samedi, près du Boisé Neilson.

=> La suite au lesoleil.com.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le dimanche 16 mai 2021 à 16:21
Modifié le dimanche 16 mai 2021 à 16:21

16
Mai
2021

Le troisième lien se rendra à ExpoCité

  

Article de Stéphanie Martin. Le Journal de Québec.

Le tunnel Québec-Lévis aboutira à ExpoCité et comportera deux stations, sur la colline Parlementaire et dans Saint-Roch.

La carte a été rendue publique par la station radiophonique FM93, et Le Journal a été en mesure de confirmer qu’il s’agit bien du projet d’ensemble en transport que le gouvernement concocte pour la région de Québec. Un projet nommé « Réseau express de la Capitale » (REC), à l’image du Réseau express métropolitain, à Montréal.

=> La suite au journaldequebec.com.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le dimanche 16 mai 2021 à 16:16
Modifié le dimanche 16 mai 2021 à 16:23

8
Mar
2021

Emplacement du 3e lien : un débat déjà tranché, affirme Lehouillier

  

Article de Taïeb Moalla. Le Journal de Québec.

Les personnes qui se battent pour que le troisième lien, entre Québec et Lévis, soit situé à l’est « sont considérablement en retard », a prévenu le maire de Lévis.

Gilles Lehouillier réagissait lundi à la sortie faite la semaine dernière par l’ancien maire de Saint-Anselme, Michel Bonneau. Ce dernier a pris la tête d’un nouveau comité se battant pour un retour au tracé initial – à l’est – du troisième lien, qui serait, selon lui, plus avantageux pour les citoyens de Bellechasse.

=> La suite de l’article sur journaldequebec.com.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le lundi 8 mars 2021 à 21:46
Modifié le lundi 8 mars 2021 à 21:46

11
Fév
2020

Un 3e lien pour inciter les gens à prendre le bus, croit Lehouillier

  

Article de Marc-Antoine Lavoie. ICI Radio-Canada.ca – Québec.

Le nouveau tracé du troisième lien offrira « un avantage extraordinaire » pour le transport en commun et pourrait même faire en sorte que certains automobilistes délaissent leur véhicule, croit le maire de Lévis.

Gilles Lehouillier a de nouveau louangé le tracé entre les centres-ville de Québec et de Lévis lundi soir lors d’un point de presse.

« C’est unanime au conseil municipal. Il y a deux voies automobiles. Il y a le transport en commun », s’est réjoui le maire.
Gilles Lehouillier est d’avis que le gouvernement trouvera une solution pour s’assurer que le tunnel n’apporte pas un flot important de véhicules dans le quartier Saint-Roch.

=> La suite sur:  ici.radio-canada.ca.


Publié le mardi 11 février 2020 à 18:32
Modifié le jeudi 20 février 2020 à 12:30

30
Jan
2020

Un troisième lien reliant les deux centres-ville?

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

Le scénario privilégié pour le troisième lien par Québec ne miserait plus sur un tracé passant près de l'île d'Orléans. CRÉDIT : MTQ - ARCHIVES.

Le scénario privilégié pour le troisième lien par Québec ne miserait plus sur un tracé passant près de l’île d’Orléans. CRÉDIT : MTQ – ARCHIVES.

Selon ce qu’a dévoilé le FM93, le gouvernement provincial privilégierait un nouveau tracé pour le projet de troisième lien routier interrives entre Lévis et Québec. Plutôt que de passer près de l’île d’Orléans, l’infrastructure désirée par plusieurs dans la région relierait l’autoroute 20, à la hauteur de la route Monseigneur-Bourget à Lauzon, à l’autoroute Laurentienne, près du Stade Canac à Québec.

Le tunnel aurait une longueur de neuf kilomètres. Le principal avantage de ce tracé serait qu’il permettrait de relier les deux centres-ville.

Ce scénario réserverait une place importante au transport en commun. Une ligne de trambus, qui disposerait d’une voie réservée propre que les automobilistes ne verrait même pas, relierait Lévis au futur tramway de Québec.

Les usagers du trambus pourraient sortir à de nombreux endroits le long du tunnel comme dans un métro, notamment au pôle Desjardins ou au quai Paquet ainsi qu’à divers endroits à Québec. Selon le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, un stationnement incitatif serait érigé près de la sortie du tunnel près de la route Monseigneur-Bourget.

Pour leur part, les automobilistes, qui pourraient emprunter deux voies propres dans chaque direction, ne pourraient sortir du tunnel qu’à la hauteur de la route Monseigneur-Bourget ou du stade Canac.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le jeudi 30 janvier 2020 à 4:00
Modifié le lundi 3 février 2020 à 12:41

Pages :123456789»