22
Mar
2018

Avis aux lecteurs de Lévis Urbain

  

Lévis Urbain.ca a été victime d’une problématique technique qui a grandement affecté son fonctionnement. Nous avons dû nous résoudre à mettre hors service le blogue et à le reconstruire à partir de sauvegardes.

Nous sommes à restaurer le blogue petit à petit et cela explique pourquoi le contenu y est moins abondant en ce moment. Il pourra arriver à l’occasion que des liens menent vers des pages inexistantes. Nous nous excusons pour ce désagrément.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le jeudi 22 mars 2018 à 22:35
Modifié le jeudi 22 mars 2018 à 23:04

22
Mai
2018

Les curiosités de Lévis réunies dans un livre

  

Article de Aude Malaret . Le Journal de Lévis.

De tous les sujets insolites à propos de Lévis, 100 ont été réunis dans un livre par les historiens David Gagné et Pierre Lahoud. Curiosités de Lévis met en lumière un patrimoine oublié, des traces et des anecdotes éparpillées sur le territoire.

Chacune des 100 curiosités est présentée comme une petite histoire. Si l’ouvrage n’a pas vocation à être un volume de référence, les textes donnent des informations essentielles, sous une forme synthétique. Au-delà de son intérêt historique, le livre peut même être lu comme un guide, chaussures aux pieds, lors de promenades au fil des pages et des lieux.

« Les références, on les retrouve dans les bibliothèques et dans les livres. Alors, on voulait amener les gens vers le lieu, que ça suscite assez d’intérêt et de curiosité pour qu’ils aient envie d’en découvrir davantage. »

Bâtiments historiques, religieux ou industriels et patrimoine naturel, public, artistique, ferroviaire ou architectural autant de lieux, parfois des plus communs, dont l’origine, l’histoire ou même l’usage sont devenus méconnus au fil du temps, sont autant de sujets abordés par les auteurs.


Catégorie(s) : Histoire Urbaine,  Livres / Articles

Publié le mardi 22 mai 2018 à 12:53
Modifié le mardi 22 mai 2018 à 12:53

10
Mai
2018

Troisième lien : nouveau chapitre du duel Labeaume/Lehouillier

  

Article de Érick Deschenes. Le Journal de Lévis.

En marge d’une conférence de presse le 10 mai, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a vivement réagi à la plus récente sortie du maire de Québec, Régis Labeaume, sur le projet de troisième lien interrives. Le premier citoyen lévisien a profité de l’occasion pour se colletailler une nouvelle fois avec son homologue de Québec sur cet enjeu.

« Nous allons continuer d’en parler. L’espace média n’appartient pas juste au maire Labeaume. Il appartient aux municipalités environnantes, aux villes de l’Est-du-Québec et à tout le monde. C’est ça la démocratie, s’exprimer et dire ce qu’on pense. Nous allons continuer la bataille pour le troisième lien. On ne lâchera pas le morceau, c’est trop important pour Lévis et Chaudière-Appalaches », a d’emblée déploré le maire de Lévis.

C’est à la suite de commentaires de Régis Labeaume, exprimés le 7 mai, que Gilles Lehouillier a fait cette sortie. À cette occasion, le maire de Québec a déclaré qu’il allait s’opposer à tout changement au devis de l’étude d’opportunité sur le troisième lien, ce que demande le maire de Lévis, tout en ajoutant que le devis avait été approuvé par les Villes de Québec et de Lévis.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le jeudi 10 mai 2018 à 12:56
Modifié le jeudi 10 mai 2018 à 12:58

2
Mai
2018

Troisième lien : Lehouillier demande au gouvernement de modifier le devis d’étude

  

Article de Jean-Luc Lavallée. Le Journal de Québec.

Le maire de Lévis demande au gouvernement Couillard de resserrer le devis d’étude sur le troisième lien, qui ratisse beaucoup trop large à son goût, afin de concentrer les travaux des professionnels uniquement sur un projet de pont ou de tunnel.

« La nouveauté qu’on a apprise hier [lors d’une réunion technique de fonctionnaires] est qu’un lien fluvial [traversier] serait considéré comme un lien. Nous, on veut que la population ait l’heure juste », a pesté Gilles Lehouillier en marge d’un point de presse à Lévis, ce matin, au sujet de la Davie.

=> La suite sur lejournaldequebec.com.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le mercredi 2 mai 2018 à 12:43
Modifié le mercredi 2 mai 2018 à 12:43

26
Avr
2018

Traverse de Québec – Réaménagement de la salle d’attente pour accroître la fluidité piétonne à la gare de Québec

  

Source: Société des traversiers du Québec.

Plans d’aménagements de la nouvelle gare. Source : MDA Architectes. (Groupe CNW/Société des traversiers du Québec)

La Société des traversiers du Québec (STQ) est heureuse de dévoiler les rendus du projet de réaménagement à la gare fluviale de Québec. Le projet vise une bonification de l’expérience client par la modernisation des installations existantes afin d’assurer une meilleure fluidité pour les piétons.

Le salon des passagers sera reconfiguré pour permettre l’ajout de trois tourniquets tripodes qui légitimeront plus rapidement les passagers à l’embarquement. L’aire d’attente sera rénovée afin d’en augmenter la capacité à 273 personnes plutôt que 100 actuellement. Le choix de matériaux nobles, tels que le verre et le bois, apporteront une touche plus contemporaine aux installations datant des années 70.

« Le projet permettra de régler certains défis opérationnels de la traverse Québec-Lévis en haute saison dont la capacité d’accueil de la gare et le compostage des billets. C’est pourquoi les travaux seront exécutés rapidement. Selon l’échéancier de l’entrepreneur, Lévesque & Associés Construction Inc., les travaux devraient être achevés le 8 juin prochain. Nous serons donc prêts avant le début des vacances. » souligne Mme Sylvie Bernatchez, directrice de la traverse Québec-Lévis.

« L’aménagement du nouveau salon des passagers s’inscrit dans notre volonté d’accroitre la fluidité au sein de nos installations. L’investissement de 350 000 $ permettra non seulement de moderniser la gare fluviale de Québec, mais surtout améliorer l’expérience des passagers. Cette mise à niveau de la gare démontre bien la volonté et l’engagement de la STQ à offrir à la clientèle des aménagements de qualité en meilleure adéquation avec les attentes de notre clientèle. » explique M. François Bertrand, président-directeur général par intérim de la STQ.

Durant les travaux, du 7 mai au 8 juin 2018, les piétons devront se procurer leur droit de passage à la billetterie extérieure ou à la billetterie de la gare de Lévis. Des salles d’attente temporaires seront aménagées à la gare fluviale de Québec. Ces installations provisoires permettront l’accès aux personnes à mobilité réduite.

À propos de la traverse Québec-Lévis
La traverse Québec-Lévis réalise plus de 25 000 traversées annuellement, transportant plus de 311 000 véhicules et près de 1,8 million de passagers à bord de ses navires, le NM Alphonse-Desjardins et le NM Lomer-Gouin.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le jeudi 26 avril 2018 à 16:03
Modifié le jeudi 26 avril 2018 à 23:39

23
Avr
2018

Lévis veut rendre le boulevard Guillaume-Couture « intelligent »

  

Article de Marc-Antoine Lavoie. Ici Radio-Canada.ca – Section Québec.

Lévis souhaite mettre la main sur un prix de 10 M$ dans le cadre du concours d’Infrastructure Canada en proposant de transformer le boulevard Guillaume-Couture en « boulevard intelligent ».

Le concours, intitulé Défi des villes intelligentes vise à encourager les collectivités à améliorer la qualité de vie de leurs résidents grâce à l’innovation, aux données et aux technologies.

=> La suite sur Ici Radio-Canada.ca.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le lundi 23 avril 2018 à 23:55
Modifié le lundi 23 avril 2018 à 23:55

19
Avr
2018

Port à l’est de Lévis : le GIRAM toujours inquiet

  

Article de Érick Deschenes. Le Journal de Lévis.

Il y a un an, Rabaska et le Port de Québec signaient une entente accordant une option d’achat à l’administration portuaire sur les terrains ciblés auparavant pour la réalisation d’un port méthanier à l’est de Lévis. Cet anniversaire incite une nouvelle fois le Groupe d’initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM) à partager ses craintes concernant la transformation que pourrait subir le site.

Rappelons d’emblée que l’entente, dévoilée en avril 2017, a établi les conditions permettant au Port de Québec d’acquérir d’ici cinq ans (à partir de 2017) les 273 hectares détenus par Rabaska. À ce moment, l’administration portuaire avait dévoilé que cette opération visait à constituer une réserve de terrains pour d’éventuels projets.

Avec le projet Beauport 2020, un plan du Port de Québec pour agrandir ses installations sur la rive nord du fleuve grâce à un terminal de conteneurs présentement à l’étude, le GIRAM s’inquiète que les projets éventuels de l’administration portuaire sur le site de Rabaska se développent plus rapidement que le laisse croire la « période de dormance » en place depuis l’annonce d’avril 2017.


Catégorie(s) : Industriel,  Transports

Publié le jeudi 19 avril 2018 à 12:21
Modifié le jeudi 19 avril 2018 à 12:21

18
Avr
2018

Le groupe lévisien Garneau investit 6 M$

  

Article de Aude Malaret. Le Journal de Lévis.

La première pelletée de terre du futur complexe funéraire du Groupe Garneau thanatologues a eu lieu ce 18 avril, en présence des membres de la direction de l’entreprise, Valérie, Marie Ève et Jean Garneau, d’investisseurs, d’élus et de l’architecte James Leeming du bureau Bilodeau Baril Leeming.

Le projet de plus de 6 M$, construit sur un terrain situé près de l’autoroute 20 à Lévis à deux pas du boulevard Alphonse-Desjardins, aura une superficie de 23 845 pieds carrés. Réunis sous le même toit, se trouveront trois salles d’exposition, une chapelle, un columbarium, deux salles de réception, une salle multifonctions, des bureaux administratifs ainsi que le bureau lévisien de l’organisation Deuil jeunesse. Les activités opérationnelles telles que la thanatologie ou le crématorium seront conservées à Saint-Romuald.

Les dernières innovations
« Avec les changements importants dans le monde funéraire, nous voulons être des précurseurs. Le nouveau complexe funéraire sera construit selon les dernières innovations dans notre domaine. De plus en plus, les gens veulent recevoir tous les services funéraires au même endroit », a présenté Marie Ève Garneau, directrice aux opérations et thanatologue.

Misant sur la modernité, le futur complexe, dont les travaux viennent de débuter, sera construit dans les prochains mois. « Nous comptons ouvrir pour l’Action de grâce, soit pour la longue fin de semaine des 6, 7 et 8 octobre 2018. Nous avons hâte de présenter notre complexe aux gens de Lévis », a annoncé Valérie Garneau, directrice aux finances et thanatologue.


Catégorie(s) : Commerce - Économie

Publié le mercredi 18 avril 2018 à 23:34
Modifié le mercredi 18 avril 2018 à 23:35

13
Avr
2018

Lehouillier exige l’équité avec Québec

  

Article de Jean-François Néron. Le Soleil.

Le maire de Lévis estime que sa ville, comme plusieurs autres, est victime de sous-financement de la part du gouvernement du Québec. Il est « un peu irrité » de voir la Ville de Québec obtenir de l’argent pour des projets qu’il s’est lui-même fait refuser.

=> La suite sur lesoleil.com.


Catégorie(s) : Gouvernement

Publié le vendredi 13 avril 2018 à 12:29
Modifié le vendredi 13 avril 2018 à 12:29

10
Avr
2018

Trains et déneigement

  

Bien que nous soyons officiellement le printemps, nous avons vu durant la dernière semaine que l’hiver n’a pas dit son dernier mot.

Après une bonne bordée de neige comme celle de mercredi dernier d’importants travaux de déneigement sont nécessaires. Pour les trains, la neige et la glace peuvent représenter une problématique.

Les technologies pour l’enlèvement de la neige sur les rails de chemin de fer sont impressionnantes. Des locomotives souffleuses ou encore des locomotives montés de chasse-neige peuvent être utilisé pour cette tâche.

Voici un exemple d’un train du C.N avec à l’avant une locomotive chasse-neige.


 
Ce second exemple (américain) nous montre un train monté d’une souffleuse. Avancez le vidéo vers 9min 50. C’est très impressionnant.
 

 
Utilisant une toute autre technologie, cet exemple de la région de Halifax nous montre un système de soufflerie très bruyant pour déglacer les voies.
 

 
Ici dans la région, est-ce que vous avez vu ce genre d’opérations de déneigements des voies ferrées à l’oeuvre ? On procède quel manière ?

Si vous avez des images ou des vidéos on pourrait être preneur. Contactez nous !


Catégorie(s) : Transports

Publié le mardi 10 avril 2018 à 0:05
Modifié le mardi 10 avril 2018 à 12:31

9
Avr
2018

Lehouillier « déçu » de l’absence de rencontre politique sur le 3e lien

  

Article de Taïeb Moalla. Le Journal de Québec.

Quatre mois après l’annonce de l’étude d’opportunité sur le troisième lien, Gilles Lehouillier est « déçu » qu’aucune rencontre des élus n’ait encore eu lieu dans ce dossier.

Le maire de Lévis ne comprend pas non plus qu’une rencontre de nature administrative précède cette fameuse réunion politique.

=> La suite sur lejournaldequebec.com.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le lundi 9 avril 2018 à 23:25
Modifié le lundi 9 avril 2018 à 23:25

Pages :1234567...83»