25
Nov
2021

Des travaux d’urgence sur le pont Pierre-Laporte

  

Article de Bruno Brisson. La Presse.

Le pont Pierre-Laporte est plus malade qu’on ne le croyait. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) devra mener avant la fin de décembre des travaux de remplacement d’urgence de deux câbles de suspentes qui soutiennent le tablier du pont. Les camions seront déviés vers le centre du pont pour éviter toute charge excédentaire sur les côtés de l’ouvrage, et des ingénieurs du Ministère seront sur place en tout temps « pour s’assurer qu’il n’y a pas d’autres éléments qui peuvent affecter la capacité du pont ».

Selon les informations obtenues par La Presse, l’état de certaines suspentes a été jugé suffisamment sérieux par les ingénieurs du MTQ pour qu’ils fabriquent un support temporaire permettant d’alléger les charges sur ces câbles et de sécuriser la structure, en cas de défaillance.

=> La suite sur lapresse.ca.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le jeudi 25 novembre 2021 à 10:35
Modifié le vendredi 26 novembre 2021 à 9:03

18
Nov
2021

Québec donne 30 000 $ à la Grande plée Bleue

  

Article de Le Journal de Lévis

 

© photo: Gilles Boutin

Le gouvernement du Québec a accordé, le 7 octobre, une somme de 30 000 $ sur trois ans à la Société de conservation et de mise en valeur de la Grande Plée Bleue afin de contribuer à la mise en valeur éducative et à la conservation du projet de réserve écologique de la Grande-Plée-Bleue, situé à Saint-Joseph-de-la-Pointe-De-Lévy.

Rappelons que la Société de conservation et de mise en valeur de la Grande Plée Bleue s’occupe de la gestion du programme éducatif du projet de réserve écologique de la Grande-Plée-Bleue, en collaboration avec la Ville de Lévis et le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Ce programme éducatif consiste en des visites éducatives guidées sur réservation, principalement lors de la saison estivale, et en une programmation d’activités éducatives ponctuelles.

Cette subvention contribuera à soutenir l’organisme pour la coordination du programme éducatif en place et le maintien ou la bonification de l’offre d’activités éducatives dans la réserve écologique, pour la promotion de ce programme et du rôle des réserves écologiques, pour le suivi de la capacité de support de la réserve écologique ainsi que pour la participation aux travaux du comité tripartite pour le suivi et l’évaluation du programme éducatif.

«La population de la circonscription de Bellechasse est de plus en plus sensible à son environnement naturel, et le besoin de prendre l’air en cette période de pandémie n’a fait qu’amplifier cette tendance. Aujourd’hui, je l’invite à faire connaissance, si ce n’est pas déjà fait, avec ce joyau de notre patrimoine naturel collectif qu’elle a la chance d’avoir à proximité, soit le projet de réserve écologique de la Grande-Plée-Bleue. Continuons de nous intéresser à la nature; elle nous le rend au centuple!», s’est d’ailleurs réjoui Stéphanie Lachance, la députée de Bellechasse.


Reproduit avec autorisation.


Publié le jeudi 18 novembre 2021 à 15:39
Modifié le jeudi 18 novembre 2021 à 15:41

18
Nov
2021

C’est la fin pour le Festival Jazz etcetera Lévis

  

Article de Érick Deschenes. Le Journal de Lévis.

© Crédit Photo: Gilles Boutin

Le promoteur du Festival Jazz etcetera Lévis, François Brunet, a récemment annoncé par courriel à ses partenaires que l’événement ne sera plus organisé.

Dans le courriel dont le Journal a obtenu copie, François Brunet annonce que lors de sa dernière séance, le conseil d’administration a unanimement adopté une résolution pour mettre fin définitivement aux activités du Festival Jazz etcetera Lévis.

Dans le document, le promoteur de l’événement explique que plusieurs raisons ont motivé ce choix. D’abord, François Brunet a indiqué que la situation du secteur événementiel est «présentement en transformation majeure et que son avenir est plus qu’incertain». Du même souffle, il a partagé que la popularité de l’événement «était déjà à la baisse avant la pandémie», que la situation financière du Festival Jazz etcetera Lévis était «fragile» et que le recrutement de bénévoles, «ressources essentielles à la réalisation» de l’événement, était «en baisse continuelle».

Le promoteur du Festival Jazz etcetera Lévis a également dévoilé qu’avec la diminution de l’offre commerciale dans le Vieux-Lévis, le secteur qui accueillait les spectacles de l’événement, la recherche de partenariats était «rendue difficile».

Comme les ententes avec les partenaires et les commanditaires étaient terminées et à renégocier et que la situation financière du Festival Jazz etcetera Lévis «permet le paiement de toutes les factures antérieures et actuelles dues aux fournisseurs», les organisateurs ont préféré mettre fin aux activités de l’événement avant que la situation ne se détériore.

Rappelons finalement que François Brunet avait cofondé le Festival Jazz etcetera Lévis en 2006. Pendant plusieurs jours en août, les mélomanes lévisiens pouvaient assister aux performances d’artistes offrant des pièces de jazz ou de blues. Annulé en 2020 en raison de la pandémie, l’événement avait été de retour l’été dernier sous une formule éclatée misant sur des parcours musicaux, des spectacles éphémères et des petits spectacles.


Reproduit avec autorisation.


Catégorie(s) : Sports, Arts & Loisirs

Publié le jeudi 18 novembre 2021 à 15:29
Modifié le jeudi 18 novembre 2021 à 15:50

18
Nov
2021

Microsoft acquiert le Club de golf Charny pour 20 M$

  

Article de Marc-André Lavoie. ICI Radio-Canada.ca – Section Québec.

Le géant informatique Microsoft a acquis le terrain du Club de golf Charny, à Lévis, au coût de 20 millions de dollars, un montant 5 fois supérieur à l’évaluation foncière. La multinationale compte y construire un immense campus de données.

L’acte de vente publié au Registre foncier du Québec indique que le terrain d’une superficie de 6 millions de pieds carrés a été acquis le 15 novembre par l’entreprise 3288212 NOVA SCOTIA LIMITED, dont le principal actionnaire est Microsoft.

=> La suite sur ici.radio-canada.ca.
.


Catégorie(s) : Commerce - Économie

Publié le jeudi 18 novembre 2021 à 6:23
Modifié le jeudi 18 novembre 2021 à 6:23

18
Nov
2021

Le Club de golf Beaurivage s’animera pour la saison hivernale

  

Article de Alexandre Bellemare. Le Journal de Lévis.

Crédit: Courtoisie

Les nouveaux propriétaires du Club de golf Beaurivage lanceront cet hiver la première programmation hivernale du club de golf situé à Saint-Étienne-de-Lauzon. Au menu, sentiers de patin, de raquette ainsi que pistes de ski de fond.

«Dès qu’on a acheté le club, on avait déjà en tête le souhait de le faire vivre à l’année. Le chalet est tellement beau qu’on s’est dit qu’une belle bâtisse comme ça ne pouvait pas être fermée tout au long de l’hiver», explique Véronique Girard, copropriétaire du Club de golf Beaurivage.

Véronique Girard et Jean-Guy Sylvain ont alors acheté le terrain boisé voisin du club afin de pouvoir organiser cette programmation hivernale. Ainsi, des sentiers illuminés de patin à glace seront aménagés, les amateurs de raquette pourront aussi y trouver leur compte, tout comme les skieurs de fond.

«Notre but, c’est vraiment d’offrir plus que seulement du golf pour attirer une plus grande clientèle autre que seuls les amateurs de golf. On veut ouvrir le site à plusieurs pratiques sportives», partage la copropriétaire.


Catégorie(s) : Sports, Arts & Loisirs

Publié le jeudi 18 novembre 2021 à 6:17
Modifié le jeudi 18 novembre 2021 à 6:17

4
Nov
2021

3e lien : Legault réplique aux experts qui l’accusent d’avancer des faussetés

  

Article de Patrick Bellerose et Vincent Larin. Le Journal de Québec.

La Rive-Sud de Québec et ses régions à l’est n’ont pas la densité de population requise pour offrir uniquement du transport en commun dans le troisième lien, estime François Legault.

Depuis l’Écosse, où il participe à la COP26, le premier ministre caquiste a rejeté mardi les critiques de sept experts qui estiment que son gouvernement avance des «faussetés» pour justifier la construction d’un important tunnel entre Québec et Lévis.

=> La suite au journaldequebec.com.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le jeudi 4 novembre 2021 à 16:20
Modifié le jeudi 4 novembre 2021 à 16:20

28
Oct
2021

Le nouveau tracé du 3e lien fait des heureux sur la Rive-Sud de Québec

  

Article de Collin Côté-Colette. ICI Radio-Canada.ca – Section Québec.

Les changements apportés au tracé du futur tunnel entre Québec et Lévis sont bien accueillis par certains candidats à la mairie ainsi que par la Chambre de commerce de Lévis.

Ça va entièrement dans notre logique, lance le maire sortant de Lévis et candidat à sa propre succession, Gilles Lehouillier.

Selon les nouveaux plans du gouvernement caquiste, les automobilistes qui empruntent le tunnel ne pourront pas avoir accès directement au centre-ville de Québec via l’infrastructure, qui sera plutôt réservée aux autobus pour cette portion du tracé.

=> La suite sur ici.radio-canada.ca.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le jeudi 28 octobre 2021 à 23:44
Modifié le jeudi 28 octobre 2021 à 23:46

2
Oct
2021

Route 116 : le réaménagement de l’intersection de la route des Rivières et de la rue Jérôme-Demers en cours

  

Afin d’améliorer la fonctionnalité et la sécurité au carrefour, de même que la fluidité de la circulation dans le secteur, le ministère des Transports (MTQ) annonce le début des travaux de réaménagement de l’intersection de la route des Rivières (route 116) et de la rue Jérôme-Demers, à Lévis.

Les travaux consistent principalement à mettre en place des feux de circulation au carrefour, incluant l’installation de feux pour assurer la traverse sécuritaire des piétons et des cyclistes. Le coût du projet totalise 668 000 $.

« Il était essentiel d’intervenir à ce carrefour pour accroître la sécurité des usagers, l’une des principales priorités de votre gouvernement. La fluidité de la circulation sur la route des Rivières sera, elle aussi, grandement améliorée. » a mentionné le ministre des Transports, M. François Bonnardel, à propos du projet.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le samedi 2 octobre 2021 à 15:47
Modifié le samedi 2 octobre 2021 à 15:48

2
Sep
2021

Un premier parc canin dans l’est de la ville

  

Article de Josyanne Prescott. Le Journal de Lévis.

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a inauguré le 24 août, accompagné de Stephen Boutin président du Groupe CSB et des élus municipaux, le second parc canin lévisien. Celui-ci est situé à l’est de la ville dans le nouveau quartier UMANO, à l’arrière du campus de l’UQAR à Lévis.

« Je me souviens lorsque je suis arrivé dans mon quartier. Dans ma rue, il n’y avait pratiquement aucun chien. Alors que présentement, il n’y a peut-être qu’un seul domicile qui n’en possède pas. Lévis compte maintenant près de 25 000 chiens ce qui est énorme et avec le partenariat de la SPA Beauce-Etchemins, il sera possible de connaître le nombre exact de chiens à Lévis », a indiqué Gilles Lehouillier.

Le parc canin est le premier espace vert du quartier UMANO, un projet immobilier du Groupe CSB. Celui-ci sera accessible pour l’ensemble de la population lévisienne. De plus, le maire a annoncé que la ville aura non seulement trois, mais bien quatre parcs à chien.

« Nous annonçons aussi la création de non un, mais deux parcs à chien dans l’est de la ville », a affirmé Gilles Lehouillier.

Une nouvelle qui devrait plaire aux propriétaires, alors que bien avant l’inauguration officiel du parc, plusieurs maîtres et leurs amis à quatre pattes étaient déjà allé profiter des installations. Des citoyens ont même créé une page Facebook parc canin Lévis (Desjardins) qui compte actuellement plus de 250 abonnés.

Dans un autre ordre d’idée, on retrouve au parc canin Desjardins des arbres matures qui procurent de l’ombre aux utilisateurs, une section pour les grands chiens et une autre pour les plus petits ainsi que des installations d’agilité canine comme des tunnels ou une passerelle par exemple.

Rappelons que le projet UMANO est un quartier qui sera composé de 3 900 unités d’habitation, de 950 000 pieds carrés d’espaces commerciaux, à bureaux et institutionnels ainsi que de 11 kilomètres de trottoir et de sentier. Il y aura aussi notamment différents espaces de loisirs et de sports.

Le nouveau parc à chien est accessible par le chemin des Forts, à partir de la rue Saint-Omer.


Reproduit avec autorisation.


Publié le jeudi 2 septembre 2021 à 15:21
Modifié le dimanche 5 septembre 2021 à 23:42

26
Août
2021

Lévis : un vaste parc urbain verra le jour à Saint-Nicolas

  

Article de Dominique Lelièvre. Le Journal de Québec.

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé jeudi la création d’un vaste parc urbain dans le secteur du quai Baker et de l’anse Ross, dans Saint-Nicolas.

Ce développement vert sera rendu possible par l’acquisition de quatre grandes propriétés surplombant le fleuve Saint-Laurent, que la Ville s’affaire à compléter, selon ce qui a été dévoilé.

Deux de ces propriétés ont déjà été acquises pour une somme totalisant 2,4 M$. Les deux autres feront l’objet d’un avis de réserve, a-t-on appris.

=> La suite au journaldequebec.com.


Publié le jeudi 26 août 2021 à 15:24
Modifié le jeudi 26 août 2021 à 15:24

Pages :1234567...298»