25
Juin
2016

Traversier Lévis-Québec : Ajout de traversées durant l’été

  

Communiqué de la STQ.

La direction de la traverse Québec-Lévis informe la population qu’à nouveau, cet été, des traversées seront ajoutées en soirée afin de mieux répondre au fort achalandage.

D’abord, à l’occasion de la Fête nationale, en soirée le jeudi 23 juin,  la dernière traversée simultanée où les véhicules seront admis à bord est celle de 18 h. Par la suite, les départs simultanés de chaque rive aux 30 minutes se poursuivront toute la soirée pour les piétons et les cyclistes seulement afin de faciliter l’embarquement et le débarquement sécuritaire des nombreux passagers.

De plus, des départs simultanés de chaque rive aux 30 minutes de 18 h 30 à minuit  seront offerts tous les samedis jusqu’au 27 août ainsi que lors des soirées du Festival d’été de Québec du 7 au 17 juillet.

L’achat de billets à l’avance, aux gares fluviales de Québec ou de Lévis, est fortement recommandé afin d’accélérer l’embarquement.

La direction de la traverse Québec-Lévis invite la population à utiliser les traversiers pour ses déplacements inter-rives vers les multiples activités estivales à découvrir.


Catégorie(s) : Transports

Publié le samedi 25 juin 2016 à 8:09
Modifié le lundi 27 juin 2016 à 12:45

25
Juin
2016

Prévost construira des véhicules militaires à Saint-Nicolas

  

Article de Érick Gourde. Avec la collaboration de Raphaël Beaumont-Drouin. Le Peuple Lévis.

Les camions ont une capacité de chargement de près de dix tonnes. ©Photo TC Media – Archives

Les camions ont une capacité de chargement de près de dix tonnes.
©Photo TC Media – Archives.

La direction de Prévost à confirmé que le contrat d’assemblage de véhicules destinés aux Forces armées canadiennes sera réalisé à Saint-Nicolas.

Dans un communiqué acheminé en fin de journée jeudi, l’entreprise précise qu’elle entamera prochainement les travaux nécessaires à la préparation de la ligne d’assemblage près de ses installations déjà existantes du Chemin des Oliviers à Saint-Nicolas.

« Nous sommes fiers de confirmer que nous assurerons la croissance de nos opérations dans la région de Chaudière-Appalaches, où nous sommes présents depuis plus de 90 ans », a commenté Emmanuelle Toussaint, Vice-Présidente des affaires juridiques et publiques de Prévost. « L’assemblage des véhicules sera possible grâce à la conclusion d’une entente de location d’une usine dont le terrain est adjacent à notre centre de service Prévost, à Saint-Nicolas ».

« Cette usine représente un choix stratégique pour nous, non seulement par son emplacement, mais également en raison de sa superficie et de ses installations existantes, ce qui est essentiel considérant la nature des véhicules qui y seront assemblés », a précisé Yvan Mailhot, Vice-président des opérations de Prévost.


Catégorie(s) : Commerce - Économie,  Gouvernements

Publié le samedi 25 juin 2016 à 8:03
Modifié le lundi 27 juin 2016 à 12:49

25
Juin
2016

Travaux de démolition entamés au fort Numéro-Trois de Lévis

  

Article de ICI Radio-Canada.ca

Les travaux de démolition sont entamés au fort Numéro-Trois situé sur le boulevard Guillaume Couture, à Lévis.

Le bâtiment était dans un état de dégradation avancé depuis plusieurs années. La Ville de Lévis a autorisé en mars la destruction du fort construit par les Britanniques de 1865 à 1869 en vue de défendre Québec contre une invasion américaine.

Contrairement au fort Numéro-Un, le fort Numéro-Trois ne fait pas partie de la liste des biens patrimoniaux à conserver de la ville de Lévis. Des fouilles archéologiques permettront de préserver des artefacts qui seront ensuite exposés au fort Numéro-Un, qui est exploité par Parcs Canada.

=> La suite sur Ici Radio-Canada.ca.


Catégorie(s) : Environnement

Publié le samedi 25 juin 2016 à 7:54
Modifié le samedi 25 juin 2016 à 7:54

21
Juin
2016

Une salle communautaire de 2,5 M$ pour Pintendre

  

Article de Louis-Antoine Lemire. Le Peuple Lévis.

Un investissement de 2,5 M$ a été annoncé afin de rénover l’ancien hôtel de ville de Pintendre pour y aménager une salle communautaire multifonctionnelle. L’annonce a été faite ce matin en présence du maire de Lévis Gilles Lehouillier, de la responsable de la région de Chaudière-Appalaches, Dominique Vien et de la conseillère municipale du district de Pintendre, Ann Jeffrey.

« Ça fait plusieurs années que je rêve à cette annonce. C’est important d’aller au bout de nos convictions », a lancé Mme Jeffrey. Selon elle, les ouvrages permettront non seulement de remettre le bâtiment à neuf, mais aussi à offrir aux organismes du secteur un lieu de rassemblement adapté à leurs besoins.

Les travaux devraient s’amorcer au printemps 2017 et la concrétisation du projet est prévue pour l’automne 2017. L’ébauche nécessitera plusieurs phases, la rénovation de la structure, l’isolation, le parement extérieur ainsi que la fenestration. L’aménagement de la salle comportera une cuisine communautaire afin de répondre au besoin du Service d’entraide de Pintendre, qui prépare 3800 repas annuellement. Également, un ascenseur sera installé dans le bâtiment dans l’optique de faciliter l’accès aux utilisateurs. Le lieu pourra accueillir 250 personnes.


Catégorie(s) : Communautaire

Publié le mardi 21 juin 2016 à 12:46
Modifié le samedi 25 juin 2016 à 8:00

17
Juin
2016

La MRC de Bellechasse en faveur d’un troisième lien

  

Article de Éric Gourde. La Voix du Sud.

Les élus de la MRC de Bellechasse se positionnent à leur tour en faveur de la construction d’un troisième lien entre la Rive-sud et Québec.

Dans une résolution adoptée à l’unanimité, les intervenants de la région demandent aux gouvernements du Canada et du Québec de prioriser le dossier et souhaitent également voir la Caisse de dépôt et placement du Québec participer à ce projet.

=> Suite de l’article lavoixdusud.com.


Catégorie(s) : Transports

Publié le vendredi 17 juin 2016 à 12:19
Modifié le vendredi 17 juin 2016 à 12:20

17
Juin
2016

Pont de Québec : Lehouillier veut une date pour la prochaine rencontre

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

En marge d’une conférence de presse le 16 juin dernier, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a indiqué son souhait de voir une date être arrêtée afin de tenir la deuxième rencontre qui est prévue entre les maires de Lévis et de Québec, Régis Labeaume, le gouvernement du Québec et le gouvernement fédéral pour discuter de la saga du pont de Québec.

« J’aimerais qu’on ait une date. Je vais vous dire pourquoi que je pense qu’il faut tenir la rencontre. Premièrement, pour dessoufler le ballon que ça prend 400 M$ immédiatement. C’est un ballon ça. Il y a 25 ou 30 ans, on a arrêté l’entretien du pont. Avant, on l’entretenait, on le peinturait, on en mettait un peu chaque année. Ce que je dis, c’est que recommençons un entretien comme ça, faisons les sections les plus détériorées. On a même pas eu l’occasion de discuter de ces scénarios. Vitement une rencontre, mais malheureusement, il n’y pas encore de date », a partagé le maire lors d’une mêlée de presse.

Rappelons que le 2 juin dernier, le ministre fédéral responsable de la région de Québec, Jean-Yves Duclos, a accepté qu’une deuxième rencontre se tienne entre le gouvernement fédéral, le gouvernement provincial et les maires de Lévis et de Québec pour discuter de l’enjeu du pont de Québec. Afin de résoudre la problématique de la peinture du pont de Québec, le gouvernement libéral s’était donné un échéancier de six mois, qui se termine le 30 juin, pour en arriver à une solution négociée.


Reproduit avec autorisation.


Catégorie(s) : Gouvernements,  Patrimoine,  Transports

Publié le vendredi 17 juin 2016 à 12:15
Modifié le vendredi 17 juin 2016 à 12:15

Pages :1234567...449»