Articles dans la catégorie « Non classé »

22
Mar
2018

Avis aux lecteurs de Lévis Urbain

  

Lévis Urbain.ca a été victime d’une problématique technique qui a grandement affecté son fonctionnement. Nous avons dû nous résoudre à mettre hors service le blogue et à le reconstruire à partir de sauvegardes.

Nous sommes à restaurer le blogue petit à petit et cela explique pourquoi le contenu y est moins abondant en ce moment. Il pourra arriver à l’occasion que des liens menent vers des pages inexistantes. Nous nous excusons pour ce désagrément.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le jeudi 22 mars 2018 à 22:35
Modifié le jeudi 22 mars 2018 à 23:04

22
Fév
2018

Invasion de domicile

  

Communiqué du Service de police de la Ville de Lévis.

Le Service de police de la Ville de Lévis tient à informer la population qu’il y a eu invasion de domicile hier dans le secteur St-Nicolas, quartier Roc-Pointe.

Vers 17h00, une dame dans la soixantaine a été séquestrée dans sa résidence par deux hommes dont le visage était caché. Ils l’auraient bousculée et forcée à rester assise pendant qu’ils fouillaient la maison à la recherche d’objets de valeurs. Ils ont quitté les lieux avec principalement de l’équipement électronique et la dame ne fut pas blessée.

L’un des suspects serait âgé entre 20 et 30 ans tandis que le second aurait entre 30 et 40 ans. Ils mesureraient environ 5’10 – 5’11 pieds et leur poids est proportionnel à leur grandeur.

Nous recommandons à la population de toujours barrer les accès à leur propriété, et ce, même si vous êtes présents. Nous vous recommandons également de regarder à l’extérieur avant d’ouvrir la porte pour vous assurer qu’il n’y a pas de danger.

Tout renseignement concernant cet événement peut être transmis rapidement au Service de police de la Ville de Lévis au 418-832-2911 ou via la ligne TÉL-LIEN 418-835-5436. Les informations reçues seront traitées de façon confidentielle.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le jeudi 22 février 2018 à 11:41
Modifié le jeudi 22 février 2018 à 11:41

14
Déc
2017

Bilan de fréquentation en hausse au Quai Paquet

  

Article de Aude Malaret. Le Journal de Lévis.

De plus en plus populaire auprès des Lévisiens, le Quai Paquet est devenu en 2017 un lieu de rencontre prisé à Lévis. La fréquentation du site a augmenté pendant la saison estivale avec l’organisation de nombreux événements et la mise en place de la navette Paquet.

La moyenne de fréquentation du Quai Paquet lors des journées régulières est passée de 1 200 personnes par jour en moyenne en 2016 à 2 000 par jour en 2017, soit une hausse de 67 %. Ce chiffre a même atteint 3 000 personnes à quelques reprises durant l’été, a indiqué la Ville dans un communiqué.

« Grâce à sa programmation festive et variée, le Quai Paquet avec sa spectaculaire fontaine est plus que jamais un lieu identitaire qui témoigne de la qualité de vie et du dynamisme de la communauté lévisienne. Avec ce projet, nous voulions redonner le fleuve à la population. Force est de constater que le pari est relevé, si bien que ce lieu est maintenant considéré comme un produit d’appel majeur pour les gens de l’extérieur, grâce à ses aménagements accueillants et son panorama unique », s’est réjoui le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

10 000 visiteurs au Festibière
Le spectacle son et lumière présenté en ouverture de la saison en juin, a rassemblé près de 5 000 personnes, tout comme l’événement de clôture à l’occasion de la venue des grands voiliers. La première édition du Festibière a attiré près de 10 000 visiteurs pendant la fin de semaine du 30 juin au 2 juillet. Fin juillet, le spectacle de la relève Surface a réuni jusqu’à 6 000 spectateurs. Entre 3 500 et 6 000 personnes ont participé aux six soirées animées et dansantes pendant les Grands Feux Loto-Québec.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le jeudi 14 décembre 2017 à 23:44
Modifié le jeudi 14 décembre 2017 à 23:44

9
Nov
2017

Québec signale que le projet de 3e lien avance et demeure « une priorité »

  

Article de Marc-André Grondin. Le Journal de Québec.

Malgré les divergences de vues entre les maires de Québec et Lévis, le gouvernement Couillard réitère que le projet de troisième lien avance et demeure « une priorité ».

Réélu avec 92 % de voix, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, considère maintenant qu’il dispose d’un mandat fort pour promouvoir le projet de troisième lien entre les deux rives du Saint-Laurent.

=> La suite sur journaldequebec.com.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Non classé,  Transports

Publié le jeudi 9 novembre 2017 à 23:18
Modifié le mardi 13 février 2018 à 23:48

30
Août
2017

La fin du Peuple Lévis

  

Nous apprenons ce matin la fin du Journal Le Peuple Lévis.
En effet, hier matin la direction de Transcontinental a avisé les employés de ramasser leurs effets personnels et de remettre leur cartes d’accès au journal.
Lévis Urbain souhaite bonne chance aux employés pour leurs avenirs.

L’article précédent aura été le dernier article publié par ce journal.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le mercredi 30 août 2017 à 11:49
Modifié le mercredi 30 août 2017 à 11:49

30
Août
2017

La Ville veut une route 116 plus sécuritaire

  

Article de Vincent Breton. Le Peuple Lévis.

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, exhorte le ministère des Transports de transformer la route 116, dans le secteur Saint-Nicolas, en boulevard urbain.

« C’est une route rurale en milieu urbain. On demande l’intervention du ministère parce que cette route-là ne correspond pas aux normes d’un boulevard urbain. Elle est devenue excessivement dangereuse », a martelé M. Lehouillier en point de presse quelques minutes avant le dernier conseil municipal.

« Il y a eu 149 accidents depuis 2012 sur la 116, surtout aux intersections du chemin Olivier, de la rue Plante et de la rue Jérôme-Demers. » Gilles Lehouillier, maire de Lévis.

Ce dernier a notamment rappelé qu’il n’y a presque pas de passages pour piétons ni de feux de circulation. Or, de nombreuses unités d’habitation et même une école ont poussées le long du chemin des Rivières au fil des ans, ce qui a augmenté la densité de la population. Plusieurs personnes doivent donc traverser les quatre voies publiques « à leurs risques et péril », de commenter le maire.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le mercredi 30 août 2017 à 11:42
Modifié le mercredi 30 août 2017 à 22:38

27
Août
2017

Lévis ne sera plus du marathon

  

Article de Vincent Breton. Le Peuple Lévis.

Plus de 8000 personnes sont attendues cette fin de semaine pour le dernier départ du Marathon SSQ à partir de Lévis.   ©Photo TC Media – Archives

À compter de l’an prochain, la portion lévisienne du Marathon SSQ sera exclue du parcours, qui se concentrera uniquement dans les quartiers de Québec.

La Corporation Événements Course de Québec et son producteur Gestev ont fait cette annonce cette semaine en point de presse. «En ce 20e anniversaire, nous célébrons une dernière fois le superbe parcours qui a fait traverser des milliers de coureurs d’une rive à l’autre du fleuve depuis 1998 et l’an 2018 sera le début d’une nouvelle et belle aventure 100% Québec», a souligné Chantal Lachance, vice-présidente marketing et opérations chez Gestev.

« Qui sait? Un jour peut-être, nous aurons notre propre marathon!» Gilles Lehouillier, maire de Lévis

Cette dernière a fait savoir que de nombreux coureurs ont exprimé la volonté de partir et d’arriver relativement au même endroit. C’est en partie ce qui a motivé les organisateurs à produire leur évènement uniquement sur la Rive-Nord. Le but des organisateurs du Marathon est de créer un événement de destination à Québec, à l’instar de San Francisco, en Californie.

Cela marque donc la fin d’une époque pour Lévis, qui a vu tous les départs des 20 dernières années se tenir sur son sol. Ce sont des milliers de coureurs qui sont passés, au fil des ans, devant le Centre des congrès et d’expositions de Lévis et le long du fleuve par le Parcours des Anses.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le dimanche 27 août 2017 à 4:52
Modifié le dimanche 27 août 2017 à 5:30

10
Juil
2017

Qualité de vie familiale : la deuxième meilleure ville est Lévis. La ville de 147 000 habitants arrive juste derrière Saint-Bruno-de-Montarville

  

Article de Francis Halin. Le Journal de Québec.

Il fait très bon vivre à Lévis, selon la prestigieuse revue torontoise Money Sense, qui classe la ville au deuxième rang provincial des endroits où l’on retrouver la meilleure qualité de vie.

Lévis est seulement devancée par Saint-Bruno-de-Montarville, en banlieue de Montréal.

Cinq fois plus populeuse que celle-ci, Lévis séduit les familles avec des maisons qui valent, en moyenne, 287 000 $.

=> La suite sur le journaldequebec.com.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le lundi 10 juillet 2017 à 12:53
Modifié le lundi 10 juillet 2017 à 22:22

5
Juil
2017

Le concept des sentiers de Saint-Nicolas dévoilé

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

C’est en présence des dirigeants de Revitalisation Village Saint-Nicolas et du conseiller municipal de ce secteur, Clément Genest, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté le 5 juillet le concept d’aménagement des Sentiers récréatifs de Saint-Nicolas.

« Quand on arrive ici, on est dans un milieu de vie où le temps et l’espace prennent une autre dimension. C’est magnifique. Ce que nous annonçons ce matin, c’est vraiment une avancée impressionnante (pour mettre en valeur ce secteur) », a déclaré le premier magistrat lors d’un point de presse au cœur du village de Saint-Nicolas.

Rappelons d’emblée que ce projet pris en charge par Revitalisation Village Saint-Nicolas, consiste en un nouveau parc linéaire mettant en valeur le secteur du village patrimonial de ce quartier accessible aux piétons l’été et l’hiver, ainsi qu’aux raquetteurs lors de cette saison. Concrètement, il s’agit de l’aménagement pour la somme de 715 000 $ d’un sentier d’une dizaine de kilomètres reliant quatre pôles d’intérêt : la plage du Quai, l’anse Ross, le parc de la Montagne et le parc situé sur le site de l’ancienne tour d’eau.

Déjà, des travaux ont été réalisés en 2015 et en 2016 pour une somme de 116 700 $. Ces derniers comprenaient l’élaboration des plans et devis, l’acquisition de terrains et la finalisation du sentier piétonnier reliant la rue du Layon au parc de la Tour d’eau et à la rue de la Sommière.

Cette année, les travaux estimés à 332 300 $ permettront l’élaboration des plans et devis, la construction d’une passerelle au-dessus de la rivière Aulneuse, l’acquisition de terrains en périphérie de cette infrastructure, le déplacement de l’entrée électrique et l’aménagement du stationnement de l’anse Ross.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le mercredi 5 juillet 2017 à 22:27
Modifié le mercredi 5 juillet 2017 à 22:27

6
Juin
2017

Agrandissement du Centre culturel de Lévis : Québec confirme sa participation financière

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

© Photo: Journal de Lévis.

De passage dans la région le 6 juin dernier, le ministre de la Culture, Luc Fortin, a annoncé que le gouvernement provincial accorde une aide financière de 2,8 M$ à la Ville de Lévis pour l’agrandissement du Centre culturel de Lévis. Ainsi, le projet promis depuis 2015 par l’administration Lehouillier pour offrir de nouveaux locaux à Élédance et l’Accroche Notes pourra aller de l’avant.

« Les gens de Chaudière-Appalaches et de Lévis ont le droit d’avoir une vie culturelle active. Ce n’est pas parce qu’on est à côté de Québec qu’on ne mérite pas ces installations. Aujourd’hui, je suis très heureux de venir vous annoncer une très bonne nouvelle, c’est-à-dire le soutien de notre gouvernement », a d’emblée déclaré le ministre Fortin lors d’une conférence de presse à l’hôtel de ville.

Cette aide financière gouvernementale s’ajoute au montage financier du projet estimé à 8,75 M$. En plus des 2,8 M$ accordés par Québec, la Ville de Lévis investira 5,9 M$ pour la réalisation de l’agrandissement. Pour leur part, l’école de danse Élédanse et l’école de musique l’Accroche Notes dépenseront chacun 25 000 $ pour l’achat d’équipements spécialisés.

Concrètement, l’investissement permettra d’agrandir de 32 000 pieds carrés le Centre culturel de Lévis. Dans le nouvel espace se retrouveront quatre studios de danse, une vingtaine de classes de musique et les bureaux administratifs des deux écoles.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le mardi 6 juin 2017 à 17:37
Modifié le mardi 6 juin 2017 à 22:33

Pages :123456»