Articles dans la catégorie « Patrimoine »

29
Avr
2021

Des activités pour découvrir la Grande Plée Bleue

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

© photo: Gilles Boutin.

Dans le cadre des 24 heures de sciences, la Société de conservation et de mise en valeur de la Grande Plée Bleue (SGPB) invite les citoyens de la région à prendre part à des activités qui se dérouleront les 8 et 9 mai prochains.

Le 8 mai, à partir de 9h, la SGPB propose CafÉducation, une série de trois conférences virtuelles sur des sujets en lien avec la tourbière de la Grande Plée Bleue.

À 9h, Julien Arsenault et Émilie Jolin, de l’Université de Montréal, présenteront une conférence sur l’écologie de la tourbière.

À 10h, André Desrochers, professeur titulaire et directeur des maîtrises et du doctorat en sciences forestières de l’Université Laval, offrira la conférence La Grande Plée Bleue : des oiseaux du Nord à nos portes.

À 11h, l’entomologiste et auteur Benoît Ménard entretiendra les participants sur les libellules.

Pour assister aux conférences virtuelles du 8 mai, les personnes intéressées n’auront qu’à inscrire le code secret GPB au bit.ly/3sJrHyA.

Le 9 mai, la SGPB veut offrir une journée portes ouvertes sur le sentier éducatif. Puisque cette tourbière est en voie de devenir une réserve écologique, le nombre de visiteurs est limité par plage horaire d’une heure chacune. L’organisme dévoilera ultérieurement les détails quant à l’inscription pour cette activité, puisqu’elle pourrait être reportée à une date ultérieure en raison de la pandémie. Pour les réservations, cliquer ici!


Reproduit avec autorisation.


Publié le jeudi 29 avril 2021 à 14:51
Modifié le jeudi 29 avril 2021 à 15:08

20
Avr
2021

Un « incontournable du patrimoine industriel » en voie d’être démoli à Lévis

  

Article de Marc-Antoine Lavoie. Ici-Radio-Canada.ca – Section Québec.

L’édifice de Scies Mercier dans le Vieux-Lévis pourrait laisser place à des condos.

Le comité de démolition de la Ville vient de donner un avis favorable à sa démolition, et ce, même si la scierie construite à la fin du XIXe siècle figure parmi les « incontournables du patrimoine industriel » du Québec.

L’ancienne scierie qui surplombe le secteur de la traverse à Lévis est inoccupée depuis plus de 10 ans.

Depuis 2011, l’édifice Figue à l’Inventaire des sites et des bâtiments incontournables du patrimoine industriel du ministère de la Culture.

=> La suite sur Ici-Radio-Canada.ca -Section Québec.


Catégorie(s) : Environnement,  Habitation,  Industriel,  Patrimoine

Publié le mardi 20 avril 2021 à 7:30
Modifié le mardi 20 avril 2021 à 15:28

17
Avr
2021

Ottawa va racheter le pont de Québec

  

Article de Olivier Lemieux. ICI Radio-Canada.ca.

Après des années de tergiversations, le gouvernement fédéral a tranché. Afin d’assurer la pérennité du pont de Québec, Ottawa souhaite maintenant procéder au rachat de l’infrastructure.

C’est Yvon Charest, ancien homme d’affaires bien connu de Québec, qui aura la tâche de mener les négociations avec le Canadien National (CN), propriétaire du pont.

=> La suite sur ICI Radio-Canada.ca.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Patrimoine,  Transports

Publié le samedi 17 avril 2021 à 19:25
Modifié le samedi 17 avril 2021 à 19:25

17
Mar
2021

Lévis va de l’avant avec le 311 et améliore l’accès à son site Internet. Dorénavant un seul numéro à composer pour avoir accès aux services

  

Communiqué de la Ville de Lévis.

Dans le but de faciliter l’accès aux services de la Ville, le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier, a annoncé la mise en place à compter d’aujourd’hui du numéro 311 ainsi qu’une navigation optimisée pour son site Internet.

« Cette initiative vient simplifier la relation entre la Ville et le citoyen. Dorénavant, les Lévisiennes et Lévisiens n’auront qu’à composer un numéro à trois chiffres pour accéder aux différents services municipaux offerts. En adoptant le 311, Lévis se met au diapason des grandes villes québécoises et confirme sa volonté de faciliter l’accès aux services de la Ville », a déclaré monsieur Gilles Lehouillier, maire de Lévis.

Améliorer l’accessibilité et simplifier le contact citoyen grâce au 311
Le centre de service à la clientèle devient le 311 Lévis. Désormais, le seul numéro de téléphone à retenir pour les demandes non urgentes est le 311. Le numéro 311 fonctionne pour les appels en provenance du territoire, que ce soit avec un téléphone fixe ou un téléphone cellulaire.

En éliminant les quelque 20 numéros à dix chiffres anciennement utilisés pour joindre les différents services, les citoyennes et citoyens n’ont plus à chercher le bon numéro pour joindre la Ville de Lévis. La centralisation des appels vers le 311 Lévis simplifie les démarches pour la population lévisienne et lui assure de toujours téléphoner au bon endroit, peu importe son besoin.


Publié le mercredi 17 mars 2021 à 10:41
Modifié le mercredi 17 mars 2021 à 11:17

8
Juil
2020

PPU du Vieux-Lauzon : le conseil municipal adopte le projet de règlement

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

Lors de la séance ordinaire du conseil du 6 juillet, les échevins de Lévis ont adopté le projet de règlement du programme particulier d’urbanisme (PPU) du Vieux-Lauzon. Il s’agit du dernier PPU que l’administration Lehouillier désirait mettre en place dans certains quartiers historiques de Lévis.

«Ce dernier programme particulier d’urbanisme n’est pas le moindre : le Vieux-Lauzon est assurément un secteur riche en histoire bordé par de magnifiques accès publics au fleuve! La revitalisation de la rue Saint-Joseph sera au coeur de ce grand chantier que nous mènerons afin de faire du Vieux-Lauzon un lieu distinctif! Je tiens d’ailleurs à remercier chaleureusement le comité de pilotage, les partenaires du milieu ainsi que les élus du secteur qui ont travaillé à la vision et à la planification de la revitalisation de ce quartier historique», a déclaré le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Rappelons qu’en 2015, son administration a amorcé un vaste chantier afin d’adopter des PPU pour cinq quartiers historiques lévisiens, soit le Village Saint-Nicolas, le Vieux-Charny, le Vieux-Saint-Romuald, le Vieux-Lévis et le Vieux-Lauzon. Si au cours des dernières années les PPU des quatre premiers secteurs sont entrés en vigueur, les travaux pour l’adoption de celui du Vieux-Lauzon sont toujours en cours.

Avant l’adoption finale du PPU du Vieux-Lauzon cet automne, la Ville de Lévis tiendra une consultation publique afin de présenter le projet de règlement ainsi que recueillir les avis des citoyens du secteur. Cette rencontre se tiendra virtuellement le 25 août prochain ou sous une autre forme, selon les recommandations de la Santé publique en lien avec la COVID-19.


Publié le mercredi 8 juillet 2020 à 9:31
Modifié le mercredi 8 juillet 2020 à 9:31

15
Mai
2020

Lévis veut se doter du plus beau jardin communautaire au Québec

  

Article de Carla Marchand. ICI Radio-Canada.ca – Québec.

La Ville de Lévis veut profiter de la pandémie pour se doter du plus gros jardin communautaire au Québec. Devant l’engouement pour l’agriculture urbaine, le maire Lehouillier demande au gouvernement fédéral de lui prêter les terrains de la Ferme Chapais.

Entre 1914 et 1982, le site a été utilisé comme station de quarantaine animale, puis est devenu une ferme expérimentale jusqu’à sa fermeture en 2014. Gilles Lehouillier souhaite depuis plusieurs années en faire l’acquisition pour la somme symbolique d’un dollar.

« Les terres sont prêtes, on pourrait facilement créer des lots pour des jardins communautaires dès cet été », estime le maire de Lévis.

=> La suite sur:  ici.radio-canada.ca.


Publié le vendredi 15 mai 2020 à 7:52
Modifié le vendredi 15 mai 2020 à 7:52

12
Nov
2019

Site de la ferme Chapais : le Fédéral ne sacre pas Lévis vainqueur

  

Article de Marc-Antoine Lavoie. ICI Radio-Canada.ca – Québec.

Si la Ville de Lévis a de grands projets pour le site de la ferme Chapais, un immense terrain offrant une vue imprenable sur Québec, le gouvernement fédéral n’a pas l’intention de se départir de sa propriété facilement.

Lors de la campagne électorale fédérale, le maire de Lévis avait demandé aux candidats de s’engager à céder les terrains, d’une superficie comparable à la moitié des plaines d’Abraham, à la Ville pour la somme symbolique d’un dollar.

« Nous on veut développer une ferme sur une base coopérative avec un jardin communautaire », a expliqué Gilles Lehouillier lundi en marge du conseil municipal.

Or, la Société immobilière du Canada (SIC) a reçu comme mandat de consulter les citoyens pour connaître leurs attentes quant à la vocation du site. Des recommandations seront ensuite faites au propriétaire, Agriculture et Agroalimentaire Canada.

=> La suite ici.radio-canada.ca.


Catégorie(s) : Environnement,  Gouvernement,  Patrimoine

Publié le mardi 12 novembre 2019 à 8:35
Modifié le mardi 12 novembre 2019 à 8:35

25
Août
2019

Ottawa rend publique son intention d’acheter le pont de Québec

  

Article de Érick Deschenes. Le Journal de Lévis. De passage à Québec le 23 août, le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, et le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, ont annoncé, en compagnie du ministre fédéral et député de Québec Jean-Yves Duclos, du député de Louis-Hébert Joël Lightbound ainsi que du maire de Québec Régis Labeaume, que le gouvernement fédéral est prêt à acquérir le pont de Québec « afin de le restaurer en temps opportun ».


Catégorie(s) : Gouvernement,  Patrimoine,  Transports

Publié le dimanche 25 août 2019 à 14:51
Modifié le dimanche 25 août 2019 à 14:56

26
Avr
2019

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

  

Article  de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

© Crédit photo: Ville de Lévis.

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Québec accordera 7 M$ pour le projet Pointe Benson, alors que la part de la Ville sera de 2 M$. Le concept d’aménagement vise à mettre en valeur le paysage fluvial, tout en rendant hommage au patrimoine de Lévis.

Le projet désiré par la Ville depuis deux ans, qui bénéficiera de l’expertise de la Commission de la capitale nationale, prévoit la réalisation d’un parc-promenade comportant des éléments d’interprétation historique et archéologique pour témoigner de la vie des Premières Nations, de la colonisation française sur la rive sud, ainsi que de la présence du Régime anglais.

Concrètement, le stationnement asphalté du site sera complètement réaménagé, le lien cyclo-pédestre vers le parc de l’Anse-Benson sera amélioré, l’accès au site archéologique du manoir Wade sera planifié et amélioré et le béton de surface du mur de soutènement existant sera refait.


Publié le vendredi 26 avril 2019 à 14:31
Modifié le mercredi 1 mai 2019 à 12:42

13
Mar
2019

559 M$ pour repeinturer le pont de Québec

  

Article de Taïeb Moalla. Le journal de Québec.

Ce n’est pas de sitôt que la rouille disparaîtra de la « 8e merveille du monde » : Ottawa évalue désormais à 559 M$ les coûts de restauration de la peinture du pont de Québec, échelonnés « sur une période de 25 ans ».

Selon le scénario le plus récent dont notre Bureau parlementaire a obtenu copie, le gouvernement Trudeau propose au Canadien National (CN) et au gouvernement du Québec de se partager la facture en trois, soit une contribution de 186,33 M$ chacun.

=> La suite sur journaldequebec.com.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Patrimoine,  Transports

Publié le mercredi 13 mars 2019 à 12:24
Modifié le mercredi 13 mars 2019 à 12:24

Pages :123456789»