Articles dans la catégorie « Patrimoine »

12
Nov
2019

Site de la ferme Chapais : le Fédéral ne sacre pas Lévis vainqueur

  

Article de Marc-Antoine Lavoie. ICI Radio-Canada.ca – Québec.

Si la Ville de Lévis a de grands projets pour le site de la ferme Chapais, un immense terrain offrant une vue imprenable sur Québec, le gouvernement fédéral n’a pas l’intention de se départir de sa propriété facilement.

Lors de la campagne électorale fédérale, le maire de Lévis avait demandé aux candidats de s’engager à céder les terrains, d’une superficie comparable à la moitié des plaines d’Abraham, à la Ville pour la somme symbolique d’un dollar.

« Nous on veut développer une ferme sur une base coopérative avec un jardin communautaire », a expliqué Gilles Lehouillier lundi en marge du conseil municipal.

Or, la Société immobilière du Canada (SIC) a reçu comme mandat de consulter les citoyens pour connaître leurs attentes quant à la vocation du site. Des recommandations seront ensuite faites au propriétaire, Agriculture et Agroalimentaire Canada.

=> La suite ici.radio-canada.ca.


Catégorie(s) : Environnement,  Gouvernement,  Patrimoine

Publié le mardi 12 novembre 2019 à 8:35
Modifié le mardi 12 novembre 2019 à 8:35

25
Août
2019

Ottawa rend publique son intention d’acheter le pont de Québec

  

Article de Érick Deschenes. Le Journal de Lévis. De passage à Québec le 23 août, le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, et le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, ont annoncé, en compagnie du ministre fédéral et député de Québec Jean-Yves Duclos, du député de Louis-Hébert Joël Lightbound ainsi que du maire de Québec Régis Labeaume, que le gouvernement fédéral est prêt à acquérir le pont de Québec « afin de le restaurer en temps opportun ».


Catégorie(s) : Gouvernement,  Patrimoine,  Transports

Publié le dimanche 25 août 2019 à 14:51
Modifié le dimanche 25 août 2019 à 14:56

26
Avr
2019

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

  

Article  de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

© Crédit photo: Ville de Lévis.

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Québec accordera 7 M$ pour le projet Pointe Benson, alors que la part de la Ville sera de 2 M$. Le concept d’aménagement vise à mettre en valeur le paysage fluvial, tout en rendant hommage au patrimoine de Lévis.

Le projet désiré par la Ville depuis deux ans, qui bénéficiera de l’expertise de la Commission de la capitale nationale, prévoit la réalisation d’un parc-promenade comportant des éléments d’interprétation historique et archéologique pour témoigner de la vie des Premières Nations, de la colonisation française sur la rive sud, ainsi que de la présence du Régime anglais.

Concrètement, le stationnement asphalté du site sera complètement réaménagé, le lien cyclo-pédestre vers le parc de l’Anse-Benson sera amélioré, l’accès au site archéologique du manoir Wade sera planifié et amélioré et le béton de surface du mur de soutènement existant sera refait.


Publié le vendredi 26 avril 2019 à 14:31
Modifié le mercredi 1 mai 2019 à 12:42

13
Mar
2019

559 M$ pour repeinturer le pont de Québec

  

Article de Taïeb Moalla. Le journal de Québec.

Ce n’est pas de sitôt que la rouille disparaîtra de la « 8e merveille du monde » : Ottawa évalue désormais à 559 M$ les coûts de restauration de la peinture du pont de Québec, échelonnés « sur une période de 25 ans ».

Selon le scénario le plus récent dont notre Bureau parlementaire a obtenu copie, le gouvernement Trudeau propose au Canadien National (CN) et au gouvernement du Québec de se partager la facture en trois, soit une contribution de 186,33 M$ chacun.

=> La suite sur journaldequebec.com.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Patrimoine,  Transports

Publié le mercredi 13 mars 2019 à 12:24
Modifié le mercredi 13 mars 2019 à 12:24

31
Oct
2018

La maison Rodophe-Audette en cours de démolition

  

Article de Aude Malaret. Le Journal de Lévis.

Deux jours après la décision du conseil municipal de Lévis qui autorise la démolition du 6410 de la rue Saint-Laurent, la pelleteuse est entrée en action ce 31 octobre au matin. En milieu de matinée, le premier étage de la résidence qui a surplombé le fleuve pendant plus d’un siècle, gisait déjà au pied des murs encore debout.

Après une décennie d’incertitudes, le sort de l’ancienne résidence d’un président de la Banque Nationale avait été scellé deux jours plus tôt, le 29 octobre, lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal de Lévis. Les élus avaient finalement autorisé la démolition. C’est un citoyen qui avait fait appel de la décision du comité de démolition rendue en juillet dernier, portant pour la seconde fois le dossier devant le conseil de la Ville.

La maison Rodolphe-Audette devrait laisser place à des condos. Le projet devra être approuvée par la Ville. C’est à la fin de ce processus que le projet final sera connu.

Pour voir d’autres photos de la démolition, c’est ici.


Reproduit avec autorisation.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Habitation,  Patrimoine

Publié le mercredi 31 octobre 2018 à 12:44
Modifié le mercredi 31 octobre 2018 à 12:44

30
Oct
2018

Pas d’intervention ministérielle pour sauver la Maison Rodolphe-Audette

  

Article de ICI Radio-Canada.ca – Section Québec.

La nouvelle ministre de la Culture, Nathalie Roy, n’a pas l’intention d’empêcher la Ville de Lévis de démolir la maison Rodolphe-Audette.

« C’était de la juridiction de la Ville, cette décision-là », a-t-elle justifié, mardi matin, en entrevue à Première heure.

Cette déclaration survient au lendemain d’une séance extraordinaire du conseil municipal de Lévis qui a scellé le sort de l’immeuble centenaire de la rue Saint-Laurent.

Malgré la décision de la ville, le Comité de mise en valeur de la Maison Rodolphe-Audette espérait éviter la démolition en demandant à la ministre de la Culture de suspendre momentanément la procédure.

=> La suite sur ici.radio-canada.ca.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Habitation,  Patrimoine

Publié le mardi 30 octobre 2018 à 16:08
Modifié le mardi 30 octobre 2018 à 16:10

29
Oct
2018

La maison Rodolphe-Audette pourra être démolie

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

Après deux processus d’évaluation du comité de démolition qui ont duré 731 jours et deux appels lancés par des citoyens, les membres du conseil municipal ont unanimement confirmé, le 29 octobre en séance extraordinaire, la décision prise par le comité de démolition en juillet dernier autorisant la démolition de la maison Rodolphe-Audette.

Rappelons que la deuxième décision du comité autorisant la démolition avait été portée en appel devant le conseil de la Ville le 24 septembre dernier.

Pour justifier leur décision, les échevins ont estimé que le bâtiment est dans un état de vétusté avancé et que les coûts pour la rénovation, la restauration et la remise en état de la structure du bâtiment sont «prohibitifs». Selon une étude commandée par la municipalité, seulement pour retaper l’appareil structural de maçonnerie, il en aurait pour près de 700 000 $ en travaux.

Également, le conseil municipal a avancé l’absence de projets significatifs pour la sauvegarde de l’immeuble présentés par le milieu (à la suite du premier appel de la décision ou lors des consultations publiques sur le PPU du Vieux-Lévis), l’inhabitation de l’immeuble depuis 20 ans et la sécurité des lieux comme arguments en faveur de la démolition.

« Ce n’est pas une décision idéale vu la valeur patrimoniale supérieure de l’édifice, mais on ne peut pas prendre en charge les 4 700 bâtiments patrimoniaux de Lévis. La Ville ne peut pas intervenir sur les propriétés qui ne lui appartiennent pas. (…) Il n’est pas question d’investir 1,5 M$, 2 M$ ou 3 M$ de l’argent des contribuables sur un site qui n’a pas de vocation (pour la municipalité) », a expliqué Gilles Lehouillier, maire de Lévis, aux journalistes en marge de la séance extraordinaire.

Avec cette confirmation de la décision du comité de démolition, le propriétaire du 6410, rue Saint-Laurent, Le Belvédère de Lévis, pourra obtenir «très rapidement» le permis lui permettant de raser le bâtiment.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Habitation,  Patrimoine

Publié le lundi 29 octobre 2018 à 21:10
Modifié le mardi 30 octobre 2018 à 21:44

24
Oct
2018

Le rachat du pont de Québec n’est pas la seule option

  

Article de Taïeb Moalla. Le Journal de Québec.

Un éventuel rachat du pont de Québec par Ottawa n’est « qu’un des scénarios » qui sont au cœur des négociations entre le fédéral et le Canadien National (CN), selon le ministre François-Philippe Champagne.

« C’est un de plusieurs scénarios. L’engagement et l’objectif que j’ai, c’est de peinturer le pont de Québec. Je regarde toutes sortes d’options qui peuvent être soumises par différentes partie s», a soutenu le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, mardi, en entrevue avec Le Journal.

=> La suite sur journaldequebec.com.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Patrimoine,  Transports

Publié le mercredi 24 octobre 2018 à 12:14
Modifié le mercredi 24 octobre 2018 à 12:14

8
Sep
2018

Pont de Québec : Le gouvernement du Québec exige que le CN publie ses rapports d’inspection

  

Article de Taïeb Moalla. Le Journal de Québec.

Pour la première fois, le gouvernement du Québec presse publiquement le Canadien National (CN) de rendre publics ses rapports d’inspection du pont de Québec.

C’est la demande formelle faite hier par la ministre déléguée aux Transports et candidate libérale dans Chauveau, Véronyque Tremblay. Lors d’un impromptu de presse, cette dernière a rappelé que le ministère des Transports du Québec (MTQ) a inspecté la voie carrossable du pont de Québec en octobre 2017 et qu’un rapport de près 600 pages à ce sujet est visible en ligne.

=> La suite sur lejournaldequebec.com.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Patrimoine,  Transports

Publié le samedi 8 septembre 2018 à 10:19
Modifié le samedi 8 septembre 2018 à 14:51

26
Juil
2018

La maison Rodolphe-Audette sera démolie

  

Article de Patricia Cloutier. Le Soleil.

La décision finale est tombée : la maison patrimoniale Rodolphe-Audette de Lévis sera démolie. Le comité de citoyens qui militait pour sa sauvegarde perd la bataille qu’il a menée pendant 4 ans.

« C’est une journée très triste. Ça fait depuis 2014 qu’on se bat. On croyait vraiment que le maire Gilles Lehouillier avait tendu la main aux citoyens pour sauver la maison, mais il n’en est rien », déplore Michel Belleau, membre du comité de mise en valeur de la maison Rodolphe-Audette.

=> La suite sur lesoleil.com.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Habitation,  Patrimoine

Publié le jeudi 26 juillet 2018 à 8:15
Modifié le vendredi 27 juillet 2018 à 12:45

Pages :123456»