Articles ayant le mot-clé « Vieux-Lévis »

31
Jan
2021

Janvier 1981 : Annonce d’une gare intermodale de $1 million à Lévis

  

Le secteur de la Traverse de Lévis a connu bien des hauts et des bas dans l’histoire de la ville de Lévis. Il y a exactement 40 ans ce secteur de la ville n’était pas à son meilleur et un projet de réaménagement de la gare était dans les cartons.

C’est ce que nous rapporte Gilles Pépin du journal Le Soleil le 8 janvier 1981.


Catégorie(s) : Histoire Urbaine,  Transports

Publié le dimanche 31 janvier 2021 à 15:41
Modifié le lundi 22 février 2021 à 21:40

29
Mai
2019

Quai Paquet : la grande roue deviendra permanente en 2020 ou 2021

  

Article de Taïeb Moalla. Le Journal de Québec.

Extrêmement populaire l’an dernier, la grande roue pourrait être installée au Quai Paquet de Lévis, durant toute la saison estivale, à partir de 2020 ou de 2021.

C’est ce que le maire Lehouillier a fait savoir, mercredi matin, lors du dévoilement de la programmation de l’été 2019 au Quai Paquet.

La grande roue actuelle, qui offre une vue imprenable sur le fleuve, sera en service du 6 au 15 septembre 2019.

=> La suite sur journaldequebec.com.


Publié le mercredi 29 mai 2019 à 12:18
Modifié le mercredi 29 mai 2019 à 12:18

28
Mai
2019

Lévis prévoit des expropriations dans le secteur de la Traverse

  

Article de Marc-Antoine Lavoie. ICI Québec.

Des expropriations sont à prévoir à Lévis dans le secteur de la Traverse dans le but de construire un lien mécanique entre le haut et le bas de la falaise.

Les élus de Lévis ont adopté trois résolutions « d’acquisition par expropriation » lundi soir, lors de la séance du conseil municipal.

Le maire Gilles Lehouillier explique que la construction d’un lien mécanique pour améliorer l’accès au secteur du quai Paquet est un engagement de son parti et qu’il compte bien le concrétiser d’ici l’automne.

=> La suite de l’article sur ICI Québec.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le mardi 28 mai 2019 à 7:43
Modifié le mardi 28 mai 2019 à 7:43

7
Oct
2014

En chantier d’ici deux semaines dans le secteur de la traverse

  

Article de Raphaël Lavoie. Le Journal de Lévis.

Quelques jours après avoir confié les travaux de revitalisation du secteur de la traverse à un nouvel entrepreneur, Lévis a annoncé que la première pelletée de terre du projet devrait finalement avoir lieu d’ici deux semaines tout au plus, à moins d’un autre revirement majeur.

Le maire suppléant de Lévis, Robert Maranda, a ainsi affirmé lors du conseil municipal de lundi dernier que la Ville était sur le point de s’entendre avec le deuxième plus bas soumissionnaire, JES Construction, et que l’entrepreneur devrait amorcer les travaux d’ici deux semaines.

Au moment de mettre en ligne, il ne resterait qu’à attacher certains détails du contrat de 15,7 M$. Une caution d’exécution de la part de l’entrepreneur restait également à être reçue.

« Ce nouveau contractant voit ce projet-là avec beaucoup d’enthousiasme, ce qui est drôlement intéressant pour nous, et il nous a confirmé que la saga qu’il y a eu autour du premier constructeur ne devrait pas affecter la fin des travaux », a répondu M. Maranda à la suite d’une question posée par le chef de Renouveau Lévis, Nicolas Geraghty.

De ce fait, la revitalisation du quai Paquet et l’aménagement de l’esplanade dans le secteur de la traverse devraient être complétés d’ici le 31 décembre 2015.

\r\nReproduit avec autorisation.


Catégorie(s) : Commerce - Économie

Publié le mardi 7 octobre 2014 à 23:24
Modifié le lundi 10 mai 2021 à 23:36

7
Oct
2014

En chantier d’ici deux semaines dans le secteur de la traverse

  

Article de Raphaël Lavoie. Le Journal de Lévis.

Quelques jours après avoir confié les travaux de revitalisation du secteur de la traverse à un nouvel entrepreneur, Lévis a annoncé que la première pelletée de terre du projet devrait finalement avoir lieu d’ici deux semaines tout au plus, à moins d’un autre revirement majeur.

Le maire suppléant de Lévis, Robert Maranda, a ainsi affirmé lors du conseil municipal de lundi dernier que la Ville était sur le point de s’entendre avec le deuxième plus bas soumissionnaire, JES Construction, et que l’entrepreneur devrait amorcer les travaux d’ici deux semaines.

Au moment de mettre en ligne, il ne resterait qu’à attacher certains détails du contrat de 15,7 M$. Une caution d’exécution de la part de l’entrepreneur restait également à être reçue.

« Ce nouveau contractant voit ce projet-là avec beaucoup d’enthousiasme, ce qui est drôlement intéressant pour nous, et il nous a confirmé que la saga qu’il y a eu autour du premier constructeur ne devrait pas affecter la fin des travaux », a répondu M. Maranda à la suite d’une question posée par le chef de Renouveau Lévis, Nicolas Geraghty.

De ce fait, la revitalisation du quai Paquet et l’aménagement de l’esplanade dans le secteur de la traverse devraient être complétés d’ici le 31 décembre 2015.


Reproduit avec autorisation.


Catégorie(s) : Commerce - Économie,  Gouvernement

Publié le mardi 7 octobre 2014 à 23:24
Modifié le samedi 22 mai 2021 à 17:17

3
Oct
2014

Réaménagement de la Traverse de Lévis : Lehouillier remercie l’entrepreneur

  

Article de Stéphanie Martin. Le Soleil.\r\n

(Québec) Le Groupe Macadam a perdu jeudi le contrat du réaménagement du secteur de la traverse, à Lévis. L’administration Lehouillier met sa menace à exécution et refilera la facture de 1 million $ à l’entrepreneur déchu.

C’est JES Construction qui avait soumis la deuxième soumission la plus basse, après le Groupe Macadam, qui avait évalué les travaux à 14,6 millions $ avant les taxes. Le prix de JES est cependant plus élevé, à 15,6 millions $.

=> Lire la suite.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le vendredi 3 octobre 2014 à 7:19
Modifié le dimanche 16 mai 2021 à 17:00

2
Oct
2014

Traverse à Lévis : dernier ultimatum à l’entrepreneur

  

Article de Stéphanie Martin. Le Soleil.

(Québec) L’administration Lehouillier mettra sa menace à exécution et larguera dès jeudi l’entrepreneur chargé de réaliser les travaux de revitalisation du secteur de la traverse à Lévis s’il n’enclenche pas le chantier sur-le-champ.

Lundi, le maire Gilles Lehouillier avait avisé qu’il ferait appel au deuxième plus bas soumissionnaire si l’entreprise qui a décroché le contrat de 16,8 millions $ du réaménagement du quai Paquet et de l’esplanade n’enclenchait pas les travaux rapidement. Les membres du conseil municipal avaient adopté en séance extraordinaire une résolution pour revenir au contrat initial convenu avec le Groupe Macadam, quitte à renoncer aux économies de 500 000 $ qu’elle espérait faire.

=> Lire la suite.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le jeudi 2 octobre 2014 à 6:31
Modifié le dimanche 16 mai 2021 à 16:46

5
Sep
2014

Revitalisation du secteur de la Traverse : des vestiges du passé sont redécouverts

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

Amorcés le 30 juillet dernier, des travaux consistant à réaliser des tranchées exploratoires près du quai Paquet auront permis de découvrir plusieurs vestiges historiques dans cette partie du secteur de la Traverse.

C’est ce qu’a confirmé Guy Rodrigue, conseiller en communication à la Ville de Lévis, lors d’un échange de courriels le 20 août dernier après qu’une source du Journal ait informé votre hebdomadaire des découvertes il y a deux semaines.

Et plusieurs découvertes importantes ont été réalisées lors de cet inventaire archéologique qui visait notamment à localiser les fondations et les vestiges associés à la fonderie Carrier & Lainé, qui fut la plus importante fonderie au Canada avant sa fermeture en 1908.

Tout d’abord, les fondations, les bases des murs de plusieurs ateliers de la fonderie et un grand nombre d’artefacts ont été retrouvé à proximité, le tout sous une importante couche de mâchefer (slag). Aussi, le fronton nord du quai du gouvernement de 1909, dont plusieurs certifiaient qu’elles n’existaient plus et le pourtour du quai Barras, qui était l’un des plus importants débarcadères de voyageurs à Lévis, ont été découverts.


Catégorie(s) : Histoire Urbaine

Publié le vendredi 5 septembre 2014 à 0:03
Modifié le samedi 8 mai 2021 à 14:55

23
Juil
2014

Dorimène-Desjardins subira une cure de jeunesse

  

Article de Mathieu Galarneau. Le Peuple Lévis.

La Ville de Lévis débutera cet automne des travaux de réfection de la rue Dorimène-Desjardins qui permettront à nouveau la circulation dans les deux directions, entre Wolfe et la Terrasse de Lévis.

La première phase des travaux s’amorcera en septembre. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, explique que le coût de l’opération est relié à la complexité de l’ouvrage à effectuer, qui inclut la pose de nouvelles conduites de différents diamètres, dont une de plus de 1,3 mètre (4 pieds et demi), dans un espace somme toute étroit.

M. Lehouillier souhaitait que les travaux commencent le plus rapidement possible, permettant l’ouverture de la rue dans les deux directions au même moment où l’aménagement du secteur de la traverse se terminera.

Le maire souhaite que les travaux soient mieux planifiés dans le programme triennal d’immobilisation. « Ici, on a un des pires exemples d’intervention qu’on est obligé de faire à la dernière minute. Ce n’est pas normal parce que c’est une collectrice municipale. On investit 30 M$ dans le secteur de la traverse, et quand on vient pour monter, on tombe sur une rue étroite avec des blocs de béton. Ça amène les gens à utiliser les rues secondaires du Vieux-Lévis, qui ne sont pas faites pour ça », a exposé M. Lehouillier.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le mercredi 23 juillet 2014 à 12:36
Modifié le dimanche 2 mai 2021 à 15:47

2
Mai
2014

La Ville veut bonifier le stationnement dans le Vieux-Lévis

  

Article de Pierre Duquet. Le Peuple Lévis.

Dans le cadre d’une entrevue avec le maire de Lévis, celui-ci a appris au Peuple que des discussions allaient s’entamer avec le ministère de la Défense pour l’utilisation du vaste stationnement situé à l’arrière du Manège militaire.

On regarde si le ministère pourrait être ouvert à nous louer pour une certaine période la zone arrière pour en faire un stationnement d’environ 130 cases, a indiqué Gilles Lehouillier, pour permettre la construction de la seconde phase de l’Espace Saint-Louis. »

Le maire estime que l’espace loué comprendrait 80 cases publiques et 50 cases privées.

Il n’est pas dit que la Ville écarte définitivement la possibilité de s’engager dans un second partenariat public privé avec le promoteur Pierre Trottier pour réserver de nouvelles casses dans le prolongement du stationnement souterrain actuel sous le deuxième immeuble à être construit.

Toutefois, l’entente avec le ministère de la Défense permettrait d’écarter un second partenariat avec le promoteur.

« Il y aurait un avantage pour le promoteur, a expliqué M. Lehouillier, car il ne serait plus obligé de développer des cases publiques dans son stationnement souterrain. »

Le maire souligne néanmoins que la Ville entend accélérer les pourparlers avec M. Trottier pour évaluer les options qui s’offrent à elle.


Reproduit avec autorisation au moment de la publication sur ce blogue.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le vendredi 2 mai 2014 à 12:41
Modifié le dimanche 4 avril 2021 à 15:52

Pages :123»