Articles dans la catégorie « Sports, Arts & Loisirs »

14
Mai
2021

Vigoureux plan d’action de 7 M$ pour appuyer la réouverture des commerces de proximité

  

Communiqué de la Ville de Lévis

La Ville de Lévis présente aujourd’hui un plan d’action de plus de 7 M$ afin de favoriser la réouverture progressive des commerces de proximité jugés non essentiels par les autorités de la Santé publique du Québec. Jusqu’à maintenant, en collaboration avec le gouvernement du Québec, la Ville de Lévis a accordé des prêts totalisant 8,5 M$ à 264 entreprises de son territoire incluant 62 restaurants.

« Dans le cadre des nouveaux pouvoirs accordés par le gouvernement du Québec aux municipalités et aux MRC, la Ville de Lévis annonce une série de nouvelles mesures visant à appuyer, par des subventions directes, les commerces de proximité jugés non essentiels qui ont le plus souffert de la pandémie et qui auront besoin d’un coup de pouce pour faciliter leur réouverture », a déclaré le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier.

=> La suite sur Ville de Lévis.


Publié le vendredi 14 mai 2021 à 11:14
Modifié le vendredi 14 mai 2021 à 11:14

29
Avr
2021

Des activités pour découvrir la Grande Plée Bleue

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

© photo: Gilles Boutin.

Dans le cadre des 24 heures de sciences, la Société de conservation et de mise en valeur de la Grande Plée Bleue (SGPB) invite les citoyens de la région à prendre part à des activités qui se dérouleront les 8 et 9 mai prochains.

Le 8 mai, à partir de 9h, la SGPB propose CafÉducation, une série de trois conférences virtuelles sur des sujets en lien avec la tourbière de la Grande Plée Bleue.

À 9h, Julien Arsenault et Émilie Jolin, de l’Université de Montréal, présenteront une conférence sur l’écologie de la tourbière.

À 10h, André Desrochers, professeur titulaire et directeur des maîtrises et du doctorat en sciences forestières de l’Université Laval, offrira la conférence La Grande Plée Bleue : des oiseaux du Nord à nos portes.

À 11h, l’entomologiste et auteur Benoît Ménard entretiendra les participants sur les libellules.

Pour assister aux conférences virtuelles du 8 mai, les personnes intéressées n’auront qu’à inscrire le code secret GPB au bit.ly/3sJrHyA.

Le 9 mai, la SGPB veut offrir une journée portes ouvertes sur le sentier éducatif. Puisque cette tourbière est en voie de devenir une réserve écologique, le nombre de visiteurs est limité par plage horaire d’une heure chacune. L’organisme dévoilera ultérieurement les détails quant à l’inscription pour cette activité, puisqu’elle pourrait être reportée à une date ultérieure en raison de la pandémie. Pour les réservations, cliquer ici!


Reproduit avec autorisation.


Publié le jeudi 29 avril 2021 à 14:51
Modifié le jeudi 29 avril 2021 à 15:08

17
Mar
2021

Lévis va de l’avant avec le 311 et améliore l’accès à son site Internet. Dorénavant un seul numéro à composer pour avoir accès aux services

  

Communiqué de la Ville de Lévis.

Dans le but de faciliter l’accès aux services de la Ville, le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier, a annoncé la mise en place à compter d’aujourd’hui du numéro 311 ainsi qu’une navigation optimisée pour son site Internet.

« Cette initiative vient simplifier la relation entre la Ville et le citoyen. Dorénavant, les Lévisiennes et Lévisiens n’auront qu’à composer un numéro à trois chiffres pour accéder aux différents services municipaux offerts. En adoptant le 311, Lévis se met au diapason des grandes villes québécoises et confirme sa volonté de faciliter l’accès aux services de la Ville », a déclaré monsieur Gilles Lehouillier, maire de Lévis.

Améliorer l’accessibilité et simplifier le contact citoyen grâce au 311
Le centre de service à la clientèle devient le 311 Lévis. Désormais, le seul numéro de téléphone à retenir pour les demandes non urgentes est le 311. Le numéro 311 fonctionne pour les appels en provenance du territoire, que ce soit avec un téléphone fixe ou un téléphone cellulaire.

En éliminant les quelque 20 numéros à dix chiffres anciennement utilisés pour joindre les différents services, les citoyennes et citoyens n’ont plus à chercher le bon numéro pour joindre la Ville de Lévis. La centralisation des appels vers le 311 Lévis simplifie les démarches pour la population lévisienne et lui assure de toujours téléphoner au bon endroit, peu importe son besoin.


Publié le mercredi 17 mars 2021 à 10:41
Modifié le mercredi 17 mars 2021 à 11:17

8
Fév
2021

Aide financière pour l’ajout d’une deuxième glace à l’aréna de Lévis, réponse négative du gouvernement du Québec

  

Source : Ville de Lévis.

La Ville de Lévis a reçu une réponse négative du gouvernement du Québec pour le financement de l’ajout d’une deuxième glace à l’aréna de Lévis. Le projet avait été déposé le 21 février 2020 dans le cadre du Programme d’aide financière pour les infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS). Le maire de Lévis a fait connaître sa déception aux deux députés de Lévis et des Chutes-de-la-Chaudière qui ont indiqué leur intention de faire les représentations nécessaires pour bonifier les budgets affectés à ce programme.

La Ville n’a pas l’intention de baisser les bras et compte soumettre à nouveau la candidature de ce projet porteur lorsque les enveloppes affectées à ce programme seront bonifiées.

« Il est primordial que le gouvernement du Québec bonifie le Programme d’aide financière pour les infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS). La bonification de ce programme fait d’ailleurs partie des priorités déposées par la Ville de Lévis dans le cadre des consultations prébudgétaires du gouvernement du Québec. De plus, à titre de membre du caucus des grandes villes de l’Union des municipalités du Québec, une demande formelle sera déposée afin que le gouvernement du Québec se dote d’un plan de financement de 180 M$ par année sur 5 ans pour la création et l’amélioration d’infrastructures sportives et de loisirs dans l’ensemble des régions du Québec », a déclaré le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier.

Résumé du projet
Le projet vise l’agrandissement de l’aréna de Lévis pour y intégrer une deuxième glace de dimension olympique et ses usages connexes requis (vestiaires, rangement, locaux techniques). Il inclut la mise aux normes du bâtiment existant, l’intégration de l’accessibilité universelle, la centralisation du service de restauration, la réfection des revêtements de façon à uniformiser le langage architectural entre l’agrandissement et le bâtiment existant ainsi que l’aménagement d’un nouveau stationnement et le réaménagement des stationnements existants. Le coût total du projet est évalué à 18,2 M$. Sa réalisation est d’ailleurs inscrite au plan triennal d’immobilisations de la Ville de Lévis 2021-2022-2023.


Publié le lundi 8 février 2021 à 16:11
Modifié le lundi 8 mars 2021 à 21:47

8
Fév
2021

Le projet de baignade dans le fleuve à Lévis abandonné

  

Article de Louise Boisvert. Ici-Radio-Canada.ca Section Québec.

La Ville de Lévis abandonne l’idée d’ouvrir des plages sur son territoire en raison de la mauvaise qualité de l’eau.

Les études menées dans les dernières années n’ont pas permis d’arriver à créer un modèle simple et clair qui puisse déterminer la qualité de l’eau en temps réel.

La Ville a investigué pendant trois ans pour trouver le meilleur endroit. Après avoir évalué sept sites, elle n’en a retenu que trois.

=> La suite à Ici-Radio-Canada.ca Section Québec.


Publié le lundi 8 février 2021 à 14:08
Modifié le lundi 22 février 2021 à 21:39

8
Fév
2021

Le Club de golf Beaurivage ressuscite

  

Article de Érick Deschenes. Le Journal de Lévis.

Crédit : Courtoisie – Archives.

Deux résidents de Saint-Étienne-de-Lauzon, Véronique Girard et Jean-Guy Sylvain, se sont portés acquéreurs du Club de golf de Beaurivage, le 29 janvier dernier. L’homme d’affaires lévisien qui est propriétaire de plusieurs hôtels, dont Le Concorde à Québec, ainsi que son associée veulent relancer les activités du club de golf de Saint-Étienne, qui avait fermé ses portes au printemps 2020.

« En raison de la pandémie, les clubs de golf ainsi que les activités extérieures ont connu une belle croissance l’été dernier. Nous sommes prêts à relever le défi de relancer ce club et nous croyons fermement que les clubs de golf seront encore très populaires l’été prochain. On trouvait cela important d’acheter le Club de golf Beaurivage afin de contribuer à la vitalité de notre quartier », a partagé Mme Girard, nouvelle coactionnaire de l’établissement, sur les motivations qui ont poussé M. Sylvain et elle à procéder à la transaction.

Rappelons que le 13 mai 2020, les anciens gestionnaires du Club de golf Beaurivage, Bernard Blouin et Alain Blanchet, avaient annoncé la «fermeture définitive» de l’établissement. «Le report à une date indéterminée de l’ouverture pour la saison 2020, dû à la COVID-19, a été pour l’entreprise un véritable coup fatal, duquel nous ne pouvons pas nous relever», expliquaient-ils notamment dans une lettre transmise aux clients du club de golf de Saint-Étienne.

D’ici les prochains mois, les nouveaux propriétaires du Club de golf Beaurivage s’attèleront avec les membres de leur équipe à remettre en état le terrain, qui n’a pas été utilisé lors de la dernière saison. Ils espèrent lancer la saison 2021 du club à la fin du printemps. Selon Mme Girard, une grande majorité des anciens membres du Club de golf Beaurivage ont confirmé leur retour sur les verts de l’établissement du chemin Saint-Grégoire.

En plus de relancer les activités du club de golf, Véronique Girard et Jean-Guy Sylvain ont pour objectif de rendre l’établissement opérationnel à l’année. Les nouveaux actionnaires du Club de golf Beaurivage espèrent que le chalet du site accueillera notamment des réceptions.

Notons que la relance des activités du terrain de neuf trous permettra la création d’une dizaine d’emplois. Plusieurs anciens employés du Club de golf Beaurivage reprendront le collier, selon Véronique Girard.


Reproduit avec autorisation.


Catégorie(s) : Sports, Arts & Loisirs

Publié le lundi 8 février 2021 à 12:40
Modifié le lundi 22 février 2021 à 21:40

11
Déc
2020

Un nouveau complexe sportif dans l’ouest de Lévis

  

Article de Érick Deschenes. Le Journal de Lévis.

Une piste de pumptrack sera notamment construite sur le site du Complexe sportif et plein air de Lévis. CRÉDIT : AVENTURE MF.

Bien connu dans la région grâce à leur entreprise Réseau sports adultes (RSA), Nicolas Dallaire et Steve Gaudreau donneront une nouvelle vie au site qui accueillait jusqu’à tout récemment Méchoui international. Cette parcelle du chemin Saint-Grégoire, à Saint-Étienne-de-Lauzon, accueillera désormais le Complexe sportif et plein air de Lévis.

L’un des propriétaires du site, Nicolas Chouinard, a approché il y a quelques semaines les créateurs de RSA, une entreprise qui gère des ligues et des tournois sportifs pour adultes, afin de trouver une nouvelle vocation aux terrains occupés par Méchoui international, qui a récemment fait faillite. Locataires à cet endroit depuis trois ans de terrains de volleyball de plage pour les activités de RSA, les deux hommes d’affaires étaient bien au fait du potentiel du site.

« En raison de l’interdiction des activités sportives en zone rouge, les activités de RSA sont littéralement sur pause depuis le début de l’automne. Lorsque cette belle opportunité s’est présentée à nous, nous avons sauté dessus. Les participants aux activités de RSA ont très souvent des enfants et nous voulions développer également des activités de sport et de plein air auxquelles tous les membres de la famille peuvent participer », a expliqué Steve Gaudreau, directeur associé de RSA.

Répondre aux attentes des sportifs et des amateurs de plein air
Pour donner vie au Complexe sportif et plein air de Lévis, Nicolas Dallaire et Steve Gaudreau ont donc créé une nouvelle entreprise. En plus d’amorcer des négociations pour acquérir le site qui accueillera le complexe, les deux hommes d’affaires ont mis en place ou prévoit construire différentes infrastructures pour permettre à ses futurs visiteurs de bouger.


Catégorie(s) : Sports, Arts & Loisirs

Publié le vendredi 11 décembre 2020 à 8:32
Modifié le dimanche 17 janvier 2021 à 15:51

2
Juil
2020

En piste à Lévis, pas si vite!

  

Source: Ville de Lévis.

© Ville de Lévis.

Les pistes multifonctionnelles sont partagées par les cyclistes, les marcheurs, les joggeurs et les patineurs. Ça en fait du monde! Pour une cohabitation harmonieuse, chaque usager doit respecter une vitesse sécuritaire.

  • Un cycliste qui s’entraîne pour le Tour de France, t’as pas le temps de le voir passer!
  • Un nouvel adepte du patin qui n’est pas confiant sur ses roulettes, ça fait tout un obstacle à éviter.
  • Des amis qui jasent en piquet sur la piste, oups c’est pas vraiment le bon endroit.

Bref, pour une balade agréable et sécuritaire pour tous, vas pas trop vite, mais avance quand même!


Catégorie(s) : Sports, Arts & Loisirs

Publié le jeudi 2 juillet 2020 à 12:11
Modifié le samedi 4 juillet 2020 à 16:10

11
Juin
2020

Des annonces pour la saison estivale à Lévis

  

Article de Sarah Rodrigue. Le Journal de Lévis.

Avant que leur enfant utilise un module de jeux, ses parents ou son éducatrice seront invités par la Ville à le désinfecter. Crédit photo : Gilles Boutin – Archives.

Le maire de Lévis a annoncé plusieurs mesures pour les activités d’été, ce matin. 118 installations sportives extérieures vont rouvrir à partir de la semaine prochaine et 80 % de la demande en camp de jour sera comblée. Cet été, je parcours Lévis présentera aussi deux nouveaux parcours.

Lors de la conférence de presse du 11 juin, le maire de Lévis, Gilles Lehouilier, a annoncé des mesures liées aux activités culturelles et sportives et aux camps de jour.

En effet, les terrains de baseball ouvriront à compter du 13 juin, tout comme ceux de soccer. Les terrains de pétanque, les jeux d’eau et la fontaine du quai Paquet seront ouverts dès le 19 juin. Quant à elles, les piscines extérieures seront accessibles le 29 juin.

En ce qui concerne les terrains de tennis et de pickleball et les blocs sanitaires des grands parcs urbains, ils sont déjà ouverts. Le maire a aussi mentionné qu’il aimerait ajouter des espaces pour le pickleball.


Publié le jeudi 11 juin 2020 à 14:26
Modifié le samedi 4 juillet 2020 à 16:13

19
Mai
2020

C’est la fin pour le Club de golf Beaurivage

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

Crédit photo : Courtoisie.

Malgré que les clubs de golf pourront amorcer leurs activités le 20 mai, la COVID-19 aura été mortelle pour l’un des sites lévisiens permettant la pratique de ce sport. Dans une lettre transmise à leurs clients que le Journal a reçue le 13 mai, les propriétaires du Club de golf Beaurivage, Bernard Blouin et Alain Blanchet, ont annoncé la fermeture définitive de l’entreprise de Saint-Étienne-de-Lauzon.

Selon les propriétaires du club depuis 2005, la COVID-19 aura été le dernier écueil que l’établissement n’a pu surmonter. Malgré des investissements pour un nouveau chalet (2012) et un terrain de pratique (2014), la clientèle du club diminuait et le seuil de rentabilité demeurait hors de portée.

« Les saisons courtes, les coûts élevés, le manque de relève au niveau des joueurs et la diminution des tournois de golf se sont révélés des obstacles d’envergure trop importante compte tenu de la rentabilité marginale du Club. Le report à une date indéterminée de l’ouverture pour la saison 2020, dû à la COVID-19, a été pour l’entreprise un véritable coup fatal, duquel nous ne pouvons pas nous relever », ont expliqué MM. Blouin et Blanchet, avant de remercier les employés, les bénévoles, les clients et les membres qui ont gravité autour du Club.


Reproduit avec autorisation.


Catégorie(s) : Sports, Arts & Loisirs

Publié le mardi 19 mai 2020 à 12:01
Modifié le samedi 4 juillet 2020 à 16:20

Pages :1234567...18»