Articles dans la catégorie « Sports, Arts & Loisirs »

19
Nov
2019

La Ville de Lévis présente ses investissements majeurs à venir

  

Article de Aude Malaret. Le Journal de Lévis.

Projet phare du nouveau programme triennal d’immobilisations, une centrale incluant le poste de police, la cour municipale et les services juridiques sera construite pour un coût total de 53 M$. Dans ce PTI 2020-2021-2022, la Ville de Lévis consacre aussi près d’un tiers des 401,2 M$ d’investissements inscrits aux infrastructures municipales, dont 71,3 M$ pour le réseau d’aqueduc et d’égouts ainsi que 54 M$ pour l’asphaltage et la réfection des rues.

Plus de détails à venir demain sur notre site Internet au sujet de plusieurs projets inscrits au PTI : centrale de police, parc à chien, ski à Lévis ainsi que le logement social et communautaire.

Présenté aux citoyens lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal ce 18 novembre, le PTI 2020-2021-2022 totalise des investissements de 401,2 M$.

Projet le plus coûteux de ce PTI, la construction d’un nouvel édifice multifonctionnel incluant le poste de police, la cour municipale et les services juridiques a été annoncé pour un montant de 39,4 M$ (sur un projet total de 53 M$).


Publié le mardi 19 novembre 2019 à 10:24
Modifié le lundi 2 décembre 2019 à 13:01

29
Mai
2019

Quai Paquet : la grande roue deviendra permanente en 2020 ou 2021

  

Article de Taïeb Moalla. Le Journal de Québec.

Extrêmement populaire l’an dernier, la grande roue pourrait être installée au Quai Paquet de Lévis, durant toute la saison estivale, à partir de 2020 ou de 2021.

C’est ce que le maire Lehouillier a fait savoir, mercredi matin, lors du dévoilement de la programmation de l’été 2019 au Quai Paquet.

La grande roue actuelle, qui offre une vue imprenable sur le fleuve, sera en service du 6 au 15 septembre 2019.

=> La suite sur journaldequebec.com.


Publié le mercredi 29 mai 2019 à 12:18
Modifié le mercredi 29 mai 2019 à 12:18

26
Avr
2019

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

  

Article  de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

© Crédit photo: Ville de Lévis.

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Québec accordera 7 M$ pour le projet Pointe Benson, alors que la part de la Ville sera de 2 M$. Le concept d’aménagement vise à mettre en valeur le paysage fluvial, tout en rendant hommage au patrimoine de Lévis.

Le projet désiré par la Ville depuis deux ans, qui bénéficiera de l’expertise de la Commission de la capitale nationale, prévoit la réalisation d’un parc-promenade comportant des éléments d’interprétation historique et archéologique pour témoigner de la vie des Premières Nations, de la colonisation française sur la rive sud, ainsi que de la présence du Régime anglais.

Concrètement, le stationnement asphalté du site sera complètement réaménagé, le lien cyclo-pédestre vers le parc de l’Anse-Benson sera amélioré, l’accès au site archéologique du manoir Wade sera planifié et amélioré et le béton de surface du mur de soutènement existant sera refait.


Publié le vendredi 26 avril 2019 à 14:31
Modifié le mercredi 1 mai 2019 à 12:42

4
Avr
2019

Fête des voisins ou de quartier, nouvelles dates limites pour soumettre une demande de fermeture de rue

  

Communiqué de La Ville de Lévis

La Ville de Lévis tient à informer la population que les délais de dépôt des demandes de fermeture temporaire de rue ont été modifiés.  Les organisateurs d’événement de quartier bénéficient maintenant de plus de temps pour planifier leur fête et soumettre leur demande à la Direction du service de police.

Fête des voisins
Cette année, l’édition nationale de la Fête des voisins se tiendra le samedi 8 juin. Ceux qui prévoient y prendre part en organisant un rassemblement avec leur voisinage ont jusqu’au 15 mai pour soumettre leur demande d’autorisation de fermeture temporaire de rue.

Fêtes de quartier
Pour ceux qui prévoient organiser une fête de quartier, la demande doit être déposée au moins 30 jours avant l’événement.

C’est pour des raisons de sécurité que les citoyens qui prévoient fermer une portion de rue ou empiéter sur celle-ci doivent obtenir les autorisations nécessaires auprès de la Direction du service de police de Lévis. Le  Formulaire de demande d’autorisation pour une fermeture temporaire de rue est disponible à l’adresse ville.levis.qc.ca, section Sécurité, rubrique Sécurité lors d’événements.


Catégorie(s) : Sports, Arts & Loisirs

Publié le jeudi 4 avril 2019 à 15:42
Modifié le mercredi 1 mai 2019 à 12:43

4
Avr
2019

Un jeu d’évasion ouvrira ses portes à Lévis cet été

  

Article de Nicolas Jean. Le Journal de Lévis.

© Crédit photo : Courtoisie.

Après Québec, c’est maintenant au tour de Lévis d’avoir son jeu d’évasion. L’expert en création de jeu d’énigme, l’entreprise Défi-Évasion, proposera trois salles thématiques dès le mois d’août grâce à un investissement de 400 000 $.

Le bâtiment situé au 4689 Guillaume-Couture sera le tout premier à offrir des jeux d’évasion de ce côté des ponts. L’entrepreneur et initiateur du projet, Dave Welsh, est confiant de pouvoir attirer plusieurs nouveaux adeptes de cette activité où l’on doit s’évader d’une salle en moins de 60 minutes.

« Nous avons une grosse clientèle provenant de la Rive-Sud de Québec et on voulait leur offrir ce divertissement dans leur cour. Ça fait un an et demi qu’on travaille sur ce projet. On voulait trouver l’endroit idéal pour rejoindre le plus de gens possible », a mentionné ce dernier en entrevue téléphonique.

Plusieurs nouveautés seront offertes aux joueurs. Une salle, sous le thème des super-héros, sera spécialement conçue pour les familles. Dès l’âge de huit ans, les enfants pourront résoudre des énigmes, alors que dans les succursales de Québec les jeunes peuvent participer à partir de de 12 ans seulement.

Si la sécurité a pu inquiéter les personnes qui fréquentent ce type de lieu, l’entrepreneur affirme cependant que tout est mis en œuvre pour que les participants soient en sécurité et en confiance dans les installations.

« La sécurité est de loin notre priorité, et ce, depuis notre création en 2015. Nous offrons plusieurs moyens aux utilisateurs pour pouvoir quitter les salles avec facilité », a-t-il conclu.


Reproduit avec autorisation.


Catégorie(s) : Sports, Arts & Loisirs

Publié le jeudi 4 avril 2019 à 15:39
Modifié le mardi 16 avril 2019 à 13:02

18
Jan
2019

Des navires de croisière pourront de nouveau accoster au quai Paquet

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

Grâce au passage couronné de succès du Saga Sapphire le 1er octobre 2017, la Ville de Lévis a pu conclure une entente de cinq ans avec le Port de Québec afin d’accueillir des navires de croisière au quai Paquet. © Photo : Érick Deschênes.

À la suite du succès rencontré avec le passage du Saga Sapphire en octobre 2017, la Ville de Lévis et le Port de Québec ont conclu une entente quinquennale de gestion des infrastructures du quai Paquet afin de permettre l’accueil dès ce printemps de navires de croisières à Lévis. Le président-directeur général du Port de Québec, Mario Girard, et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ont officialisé le pacte lors d’une conférence de presse le 17 janvier.

Concrètement, pour une période de cinq ans, l’Administration portuaire de Québec (APQ) sera le gestionnaire des infrastructures portuaires du quai Paquet (désormais le quai 81 du Port de Québec) pour les opérations de croisières fluviales et internationales.

En contrepartie, grâce à un investissement de 145 000 $, dont 30 % de la dépense est remboursée par une subvention obtenue dans le cadre de la Stratégie maritime du Québec, la municipalité, qui demeure le propriétaire de l’infrastructure, achètera une passerelle équipée et des barrières de foules, équipements nécessaires pour accueillir les croisiéristes. La Ville assurera également les services d’approvisionnement en eau et en électricité, la surveillance par caméras et la promotion touristique.


Publié le vendredi 18 janvier 2019 à 8:05
Modifié le mardi 16 avril 2019 à 13:00

20
Déc
2018

Ouverture des patinoires extérieures le 21 décembre

  

Source: Ville de Lévis

La Ville de Lévis offre tout à fait gratuitement l’accès à 53 patinoires extérieures, 20 ronds glacés et 4 sentiers glacés sur l’ensemble de son territoire, et ce, à compter du 21 décembre prochain. Il va sans dire qu’une surface glacée est accessible près de chez vous pour patiner ou jouer au hockey!
Nous vous invitons d’ailleurs à fréquenter le sentier glacé du Parc de la Paix, dans le secteur Lévis, et à profiter ainsi des nouvelles installations qui s’y trouvent.

HORAIRE RÉGULIER
De façon générale, les patinoires sont ouvertes les soirs de semaine ainsi qu’en journée et en soirée les fins de semaine. Pour connaître l’horaire des activités de chacun des sites, les types de surface qui s’y trouvent, la présence ou non de surveillance ainsi que les installations physiques de proximité, consultez la page Patinoires extérieures

HORAIRES PARTICULIERS

Période des fêtes
Les surfaces glacées sont officiellement fermées le 25 décembre et le 1er janvier, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas entretenues et qu’aucune surveillance n’y est effectuée. Elles demeurent évidemment accessibles s’il ne neige pas.
Les chalets ne sont pas ouverts en dehors des périodes de surveillance, que ce soit durant les fêtes ou la saison régulière.

Journées pédagogiques
Lors des journées pédagogiques, l’horaire du samedi s’applique à compter de 13 h.
Profitez pleinement des patinoires lévisiennes tout au long de la belle saison hivernale!

Pour en savoir plus
https://www.ville.levis.qc.ca/loisirs/activites-libres/patinoires-exterieures/https://www.ville.levis.qc.ca/loisirs/installations-sportives/carte/


Catégorie(s) : Sports, Arts & Loisirs

Publié le jeudi 20 décembre 2018 à 8:02
Modifié le jeudi 20 décembre 2018 à 8:02

20
Déc
2018

Un parc bonifié entre Saint-Jean et Saint-Romuald

  

Article de Érick Deschenes. Le Journal de Lévis.

C’est en compagnie de collègues du conseil municipal ainsi que de bénévoles que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté, le 13 décembre, les améliorations apportées cette année au parc multifonctionnel de la Rivière-Etchemin. Plusieurs de ces nouveautés profiteront aux utilisateurs du centre de ski de fond Les Sentiers La Balade de Saint-Jean-Chrysostome, un organisme lévisien situé dans le parc qui célèbre cette année son 40e anniversaire.

Parmi ces bonifications prévues au projet d’aménagement du parc de la Rivière-Etchemin, la piste de ski de fond #7 a été prolongée, pour un total de six kilomètres aller-retour de Saint-Jean-Chrysostome vers le secteur de l’Abbaye à Saint-Romuald.

Également, les marcheurs pourront profiter d’un sentier hivernal de trois kilomètres dans le secteur de l’Abbaye, en prolongement du Parcours des Anses où la marche hivernale est aussi possible. De plus, une piste de fatbike de neuf kilomètres a été mise en place pour permettre aux amateurs de ce sport de découvrir différents secteurs du parc à Saint-Jean-Chrysostome et à Saint-Romuald.

D’ailleurs, ces derniers pourront pratiquer leur sport lors de soirées réservées aux 16 ans et plus. En ce qui a trait au ski de fond, les gens de la région pourront s’initier aux styles classique et patin en formule Iniski. Enfin, afin de souligner les 40 ans des Sentiers La Balade, l’accès au site sera gratuit cette saison pour tous les jeunes de 17 ans et moins.

Avec ces améliorations, l’administration Lehouillier entend faire des Sentiers La Balade un incontournable pour la pratique de sports hivernaux.


Catégorie(s) : Sports, Arts & Loisirs

Publié le jeudi 20 décembre 2018 à 4:56
Modifié le jeudi 20 décembre 2018 à 4:56

14
Nov
2018

Le dossier de l’aérodrome de Pintendre en Cour suprême

  

Article de Alexandre Bellemare. Le Journal de Lévis.

Crédit : Gilles Boutin – Archives.

La Ville de Lévis a décidé de porter en Cour suprême le litige l’opposant à la propriétaire de l’aérodrome de Pintendre, Albertine Leclerc. En effet, la Ville souhaite interdire les activités de parachutisme de l’aérodrome. Cette décision a été adoptée par le conseil municipal lors de la séance ordinaire du 12 novembre.

À la suite de son passage en Cour d’appel, la réglementation municipale de la Ville de Lévis avait été jugée inapplicable en ce qui a trait au parachutisme. Par contre, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier se réjouissait d’une victoire qu’il juge importante. « En Cour d’appel, on a gagné quelque chose qui n’a peut-être pas l’air de grand-chose, mais maintenant quand on ouvre un aérodrome, on est obligé de demander un permis à la Ville », a rappelé le maire.

Selon lui, cette avancée est importante pour toutes les municipalités du Québec, mais celui qui s’est vu refuser l’interdiction de réglementer les activités de parachutisme sur le territoire de la Ville a voulu porter la cause plus loin. « C’est une question de principe fondamentale sur le pouvoir des municipalités de déterminer l’usage. La loi sur l’aménagement et l’urbanisme est catégorique, les usages doivent être déterminés par les Villes », s’est-il justifié.

Pour la Ville, les activités de parachutisme sont une nuisance pour les citoyens, car elles engendrent beaucoup de circulation aérienne, « il y a une différence avec un aérodrome qui offre dix départs dans une journée comparé à 35 ou 40 départs un samedi ».

Des frais dits nécessaires
Le premier citoyen de Lévis se dit protecteur de ses citoyens dans ce dossier, mais il souhaite représenter les municipalités du Québec qui suivent ce dossier avec attention. C’est pourquoi il fera une autre demande à l’Union des municipalités du Québec afin d’alléger les coûts entourant cette démarche. « C’est une opération qui aura comme coûts entre 30 000 $ et 40 000 $ avec le 10 000 $ de l’Union des municipalités du Québec, ça devrait tourner autour de 20 000 $ et 30 000 $ », a-t-il spécifié. Cette contribution démontrera l’intérêt et l’appui des différentes municipalités québécoises, selon le maire.

De plus, M. Lehouillier est confiant dans la démarche de la Ville puisqu’elle reçoit le soutien du gouvernement du Québec. « Le gouvernement (provincial), nous a assuré toute sa collaboration dans ce dossier, et ce jusqu’en Cour suprême », a conclu Gilles Lehouillier.


Reproduit avec autorisation.


Publié le mercredi 14 novembre 2018 à 3:04
Modifié le vendredi 16 novembre 2018 à 12:24

28
Sep
2018

Aérodrome de Pintendre : match nul pour la Ville

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

Crédit photo : GILLES BOUTIN – ARCHIVES.

La Ville de Lévis a obtenu un « match nul » dans la décision rendue le 26 septembre par la Cour d’appel du Québec, à la suite de l’appel lancé par la procureure générale du Québec dans le dossier du conflit juridique opposant la propriétaire de l’aérodrome de Pintendre à la municipalité.

Dans un premier temps, les trois juges de la Cour d’appel attitré au dossier ont infirmé la décision du juge Louis Dionne de la Cour supérieure, qui avait été appelé en 2016 à se prononcer sur l’affaire à la suite d’un appel lancé d’une décision de la Cour municipale de Lévis en 2015.

Si ce dernier avait jugé que la contravention émise pour avoir construit un bâtiment sans permis municipal représentait « une entrave importante à l’exercice du pouvoir fédéral en matière d’aéronautique », les juges Dominique Bélanger, Marie-Josée Hogue et Suzanne Gagné estiment toutefois que l’aérodrome devra payer une amende, « car le fait de devoir respecter des normes de construction pour un bâtiment n’entravent pas nécessairement les activités de l’aérodrome ou le coeur de la compétence fédérale ».

Dans la décision signée par la juge Gagné, la Cour d’appel confirme toutefois la conclusion du juge Dionne, qui est d’avis que le règlement de zonage de la Ville interdisant totalement les activités de parachutisme à l’aérodrome entrave complètement la compétence fédérale en aéronautique. Les trois juges considèrent que le parachutisme est une activité totalement liée à ce domaine.


Publié le vendredi 28 septembre 2018 à 8:51
Modifié le vendredi 5 octobre 2018 à 12:50

Pages :1234567...15»