Articles dans la catégorie « Non classé »

27
Août
2017

Lévis ne sera plus du marathon

  

Article de Vincent Breton. Le Peuple Lévis.

Plus de 8000 personnes sont attendues cette fin de semaine pour le dernier départ du Marathon SSQ à partir de Lévis.   ©Photo TC Media – Archives

À compter de l’an prochain, la portion lévisienne du Marathon SSQ sera exclue du parcours, qui se concentrera uniquement dans les quartiers de Québec.

La Corporation Événements Course de Québec et son producteur Gestev ont fait cette annonce cette semaine en point de presse. «En ce 20e anniversaire, nous célébrons une dernière fois le superbe parcours qui a fait traverser des milliers de coureurs d’une rive à l’autre du fleuve depuis 1998 et l’an 2018 sera le début d’une nouvelle et belle aventure 100% Québec», a souligné Chantal Lachance, vice-présidente marketing et opérations chez Gestev.

« Qui sait? Un jour peut-être, nous aurons notre propre marathon!» Gilles Lehouillier, maire de Lévis

Cette dernière a fait savoir que de nombreux coureurs ont exprimé la volonté de partir et d’arriver relativement au même endroit. C’est en partie ce qui a motivé les organisateurs à produire leur évènement uniquement sur la Rive-Nord. Le but des organisateurs du Marathon est de créer un événement de destination à Québec, à l’instar de San Francisco, en Californie.

Cela marque donc la fin d’une époque pour Lévis, qui a vu tous les départs des 20 dernières années se tenir sur son sol. Ce sont des milliers de coureurs qui sont passés, au fil des ans, devant le Centre des congrès et d’expositions de Lévis et le long du fleuve par le Parcours des Anses.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le dimanche 27 août 2017 à 4:52
Modifié le dimanche 27 août 2017 à 5:30

10
Juil
2017

Qualité de vie familiale : la deuxième meilleure ville est Lévis. La ville de 147 000 habitants arrive juste derrière Saint-Bruno-de-Montarville

  

Article de Francis Halin. Le Journal de Québec.

Il fait très bon vivre à Lévis, selon la prestigieuse revue torontoise Money Sense, qui classe la ville au deuxième rang provincial des endroits où l’on retrouver la meilleure qualité de vie.

Lévis est seulement devancée par Saint-Bruno-de-Montarville, en banlieue de Montréal.

Cinq fois plus populeuse que celle-ci, Lévis séduit les familles avec des maisons qui valent, en moyenne, 287 000 $.

=> La suite sur le journaldequebec.com.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le lundi 10 juillet 2017 à 12:53
Modifié le lundi 10 juillet 2017 à 22:22

5
Juil
2017

Le concept des sentiers de Saint-Nicolas dévoilé

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

C’est en présence des dirigeants de Revitalisation Village Saint-Nicolas et du conseiller municipal de ce secteur, Clément Genest, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté le 5 juillet le concept d’aménagement des Sentiers récréatifs de Saint-Nicolas.

« Quand on arrive ici, on est dans un milieu de vie où le temps et l’espace prennent une autre dimension. C’est magnifique. Ce que nous annonçons ce matin, c’est vraiment une avancée impressionnante (pour mettre en valeur ce secteur) », a déclaré le premier magistrat lors d’un point de presse au cœur du village de Saint-Nicolas.

Rappelons d’emblée que ce projet pris en charge par Revitalisation Village Saint-Nicolas, consiste en un nouveau parc linéaire mettant en valeur le secteur du village patrimonial de ce quartier accessible aux piétons l’été et l’hiver, ainsi qu’aux raquetteurs lors de cette saison. Concrètement, il s’agit de l’aménagement pour la somme de 715 000 $ d’un sentier d’une dizaine de kilomètres reliant quatre pôles d’intérêt : la plage du Quai, l’anse Ross, le parc de la Montagne et le parc situé sur le site de l’ancienne tour d’eau.

Déjà, des travaux ont été réalisés en 2015 et en 2016 pour une somme de 116 700 $. Ces derniers comprenaient l’élaboration des plans et devis, l’acquisition de terrains et la finalisation du sentier piétonnier reliant la rue du Layon au parc de la Tour d’eau et à la rue de la Sommière.

Cette année, les travaux estimés à 332 300 $ permettront l’élaboration des plans et devis, la construction d’une passerelle au-dessus de la rivière Aulneuse, l’acquisition de terrains en périphérie de cette infrastructure, le déplacement de l’entrée électrique et l’aménagement du stationnement de l’anse Ross.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le mercredi 5 juillet 2017 à 22:27
Modifié le mercredi 5 juillet 2017 à 22:27

6
Juin
2017

Agrandissement du Centre culturel de Lévis : Québec confirme sa participation financière

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

© Photo: Journal de Lévis.

De passage dans la région le 6 juin dernier, le ministre de la Culture, Luc Fortin, a annoncé que le gouvernement provincial accorde une aide financière de 2,8 M$ à la Ville de Lévis pour l’agrandissement du Centre culturel de Lévis. Ainsi, le projet promis depuis 2015 par l’administration Lehouillier pour offrir de nouveaux locaux à Élédance et l’Accroche Notes pourra aller de l’avant.

« Les gens de Chaudière-Appalaches et de Lévis ont le droit d’avoir une vie culturelle active. Ce n’est pas parce qu’on est à côté de Québec qu’on ne mérite pas ces installations. Aujourd’hui, je suis très heureux de venir vous annoncer une très bonne nouvelle, c’est-à-dire le soutien de notre gouvernement », a d’emblée déclaré le ministre Fortin lors d’une conférence de presse à l’hôtel de ville.

Cette aide financière gouvernementale s’ajoute au montage financier du projet estimé à 8,75 M$. En plus des 2,8 M$ accordés par Québec, la Ville de Lévis investira 5,9 M$ pour la réalisation de l’agrandissement. Pour leur part, l’école de danse Élédanse et l’école de musique l’Accroche Notes dépenseront chacun 25 000 $ pour l’achat d’équipements spécialisés.

Concrètement, l’investissement permettra d’agrandir de 32 000 pieds carrés le Centre culturel de Lévis. Dans le nouvel espace se retrouveront quatre studios de danse, une vingtaine de classes de musique et les bureaux administratifs des deux écoles.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le mardi 6 juin 2017 à 17:37
Modifié le mardi 6 juin 2017 à 22:33

15
Sep
2014

Adepto vestri Levis

  

Voici notre nouveau quizz sur vos connaissances du territoire lévisien.

Cette fois-ci, pas question que d’identifier un lieu / immeuble comme dans la série À la découverte de quelques parcelles du patrimoine lévisien.

Cette fois-ci le défi est double puisque vous devrez assembler le casse-tête pour identifier ce qui est représenté sur la photo.

Il y a trois photos à démêler. Utilisez le bouton « Jouer Encore » pour changer de photo.

Le 20 septembre prochain un bouton sera ajouté pour vous permettre de connaître la réponse. Donnez vos réponses par commentaire. Bonne chance.


Catégorie(s) : Histoire Urbaine,  Non classé

Publié le lundi 15 septembre 2014 à 7:57
Modifié le samedi 8 mai 2021 à 15:41

30
Août
2014

Chasser les épaves au fond du fleuve

  

Article de Raphaël Lavoie. Le Journal de Lévis.

Le fond du fleuve Saint-Laurent n’aura plus de secrets pour les téléspectateurs québécois grâce au nouveau projet télévisuel de l’historien maritime Samuel Côté, la série Chasseurs d’épaves, diffusée sur les ondes d’Historia. Dès le premier épisode, on peut d’ailleurs en apprendre plus sur une épave échouée près des côtes lévisiennes.

Identifiée en 2012 par Samuel Côté, la carcasse de la drague Manseau 101, qui loge depuis septembre 1966 au fond du fleuve à proximité du pont Pierre-Laporte, sera ainsi le premier navire présenté à Chasseurs d’épaves cet automne.

Découverte par pur hasard à la suite d’une cartographie des fonds marins du secteur par le Service hydrographique du Canada, la drague fera l’objet de deux épisodes où on en apprendra notamment davantage sur son processus de validation terrain ainsi que sur la démarche historienne de Samuel Côté. Celle-ci avait entre autres permis de retrouver des survivants du naufrage, ce qui est présenté dans l’émission.

« On avait organisé une cérémonie avec des survivants et des membres des familles pour justement se rappeler de ces gens-là. On avait aussi installé une plaque commémorative du côté de la plage Jacques-Cartier », s’est-il souvenu.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le samedi 30 août 2014 à 0:04
Modifié le dimanche 18 avril 2021 à 16:55

24
Juil
2013

Réseaux d’aqueduc : Le vérificateur général suggère d’interconnecter les réseaux

  

Le vérificateur général de la Ville de Lévis a fait preuve de clairvoyance en mettant en lumière, dans son rapport annuel 2012, que les trois usines desservant les réseaux d’aqueduc de la ville n’avaient aucun lien entre elles. Il indique que la fermeture de l’une d’elles, à la suite d’un déversement toxique, pourrait avoir de graves conséquences.

Le hasard a voulu que le rapport du vérificateur général de la Ville de Lévis porte sur les mesures prises par la Ville en matière de sécurité civile

=> Lire la suite.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le mercredi 24 juillet 2013 à 23:18
Modifié le samedi 28 août 2021 à 16:17

17
Mai
2013

L’ouverture du Costco report.e

  

Source : Le Peuple Lévis

Le ministère des Transports procédera dès cet été au réaménagement de la bretelle qui mènera au nouveau pôle commercial de Saint-Romuald, mais l’ouverture des commerces connaîtra toutefois un retard «d’une saison ou deux».

La consolidation des sols – puisque des sols mous ont été découverts à l’endroit où Costco doit ériger son immeuble – devrait s’effectuer au cours de l’année 2013, alors que le projet devrait être complété pour 2014. Une situation qui repousse la coupe de ruban en 2014, plutôt qu’à l’automne 2013.

«Costco ne peut pas être là dès cette année. Les contraintes de sol font en sorte que la construction va devoir se faire de façon différente, et pour les commerces qui s’en viennent là, et pour les travaux du MTQ», a commenté la mairesse de Lévis, Danielle Roy-Marinelli, qui précise que le projet n’est pas menacé.

«Costco avait besoin des travaux du MTQ pour signer son arrivée chez nous», affirme-t-elle. «On avait vraiment besoin de la confirmation d’une entente avec le MTQ pour faire ces travaux-là, c’était majeur. Là, on l’a», se réjouit-elle.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le vendredi 17 mai 2013 à 17:57
Modifié le dimanche 4 avril 2021 à 16:00

23
Mar
2012

Meilleur endroit où vivre au Canada : Lévis surclasse Québec

  

On vit mieux à Lévis qu’à Québec, selon le palmarès 2012 des 190 meilleures villes canadiennes du magazine financier MoneySense, qui compile diverses données comme le prix des maisons, le revenu familial, le chômage et le climat.

Lévis se classe au 21e rang, mais a perdu des plumes par rapport à 2011, où la municipalité de la Rive-Sud avait atteint la 13e place. Québec occupe quant à elle la 23e position du classement, une amélioration comparativement à l’an dernier, où elle avait été classée 25e au Canada. Dans la province, les deux municipalités sont seulement dépassées par Repentigny (19e) et arrivent loin devant Montréal (149e).

=> Lire la suite.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le vendredi 23 mars 2012 à 13:04
Modifié le dimanche 1 mars 2020 à 16:09

Pages :«12345678»