5
Juil
2017

Le concept des sentiers de Saint-Nicolas dévoilé

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

C’est en présence des dirigeants de Revitalisation Village Saint-Nicolas et du conseiller municipal de ce secteur, Clément Genest, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté le 5 juillet le concept d’aménagement des Sentiers récréatifs de Saint-Nicolas.

« Quand on arrive ici, on est dans un milieu de vie où le temps et l’espace prennent une autre dimension. C’est magnifique. Ce que nous annonçons ce matin, c’est vraiment une avancée impressionnante (pour mettre en valeur ce secteur) », a déclaré le premier magistrat lors d’un point de presse au cœur du village de Saint-Nicolas.

Rappelons d’emblée que ce projet pris en charge par Revitalisation Village Saint-Nicolas, consiste en un nouveau parc linéaire mettant en valeur le secteur du village patrimonial de ce quartier accessible aux piétons l’été et l’hiver, ainsi qu’aux raquetteurs lors de cette saison. Concrètement, il s’agit de l’aménagement pour la somme de 715 000 $ d’un sentier d’une dizaine de kilomètres reliant quatre pôles d’intérêt : la plage du Quai, l’anse Ross, le parc de la Montagne et le parc situé sur le site de l’ancienne tour d’eau.

Déjà, des travaux ont été réalisés en 2015 et en 2016 pour une somme de 116 700 $. Ces derniers comprenaient l’élaboration des plans et devis, l’acquisition de terrains et la finalisation du sentier piétonnier reliant la rue du Layon au parc de la Tour d’eau et à la rue de la Sommière.

Cette année, les travaux estimés à 332 300 $ permettront l’élaboration des plans et devis, la construction d’une passerelle au-dessus de la rivière Aulneuse, l’acquisition de terrains en périphérie de cette infrastructure, le déplacement de l’entrée électrique et l’aménagement du stationnement de l’anse Ross.

Enfin, l’an prochain, 266 000 $ seront investis pour aménager des accès à la passerelle, de l’anse Ross, de la plage du Quai et du sentier du parc de la Montagne. C’est aussi en 2018 que le nouveau parc linéaire sera officiellement inauguré.

Baignade possible dans le secteur ?
En plus de mettre en valeur la beauté du village de Saint-Nicolas et grâce notamment à la signature d’une promesse d’achat de 1,5 M$ par la Ville de Lévis de deux terrains en bordure du fleuve appartenant à des communautés religieuses, les Sentiers récréatifs de Saint-Nicolas permettront aux citoyens d’avoir différents accès au fleuve Saint-Laurent.

D’ailleurs, toujours dans ce but, le maire de Lévis a confirmé ce que Le Soleil dévoilait plus tôt en juin. En effet, l’ancien quai Baker, situé près des deux terrains que la municipalité a promis d’acheter, est l’un des trois sites retenus par la Ville qui ont potentiel pour accueillir dans les prochaines années une plage publique où la baignade dans le fleuve serait permise.

« On est en train de faire des tests d’eau le long du fleuve pour le retour de la baignade. Qu’est-ce qu’on a constaté? C’est que cette zone-ci est propice à la baignade. Jusqu’à maintenant, les tests d’eau sont positifs. On va poursuivre nos analyses, mais il se pourrait qu’on puisse développer un magnifique endroit (pour la baignade) », a conclu Gilles Lehouillier.


Reproduit avec autorisation.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le mercredi 5 juillet 2017 à 22:27
Modifié le mercredi 5 juillet 2017 à 22:27

Poster un commentaire