6
mar
2012

Étude annoncée sur une voie réservée à Lévis

Source : Le Soleil

La Ville de Lévis s’apprête à lancer un nouvel appel d’offres pour une étude sur la création de voies réservées pour les autobus au centre du boulevard de la Rive-Sud, entre Alphonse-Desjardins et le chemin du Sault. Une étude évaluée à près de 2 millions $

La Société de transport de Lévis (STLévis) a obtenu l’autorisation du conseil municipal pour aller en appel d’offres pour la réalisation d’une étude d’implantation. Cette étude consiste à mesurer la possibilité d’implanter, au centre de la chaussée, une voie axiale où circuleront en priorité les autobus de la STLévis. Elle permettra aussi à la Ville d’avoir une idée de tous les aménagements qui seront nécessaires pour que la voie axiale voie le jour.

L’étude est évaluée à 1,9 million$. Une entente entre la STLévis et le ministère des Transports du Québec dans le cadre du règlement du dossier du fonds d’immatriculation prévoit cependant une aide financière de 75 %. Elle implique un fardeau annuel net sur le service de la dette de la Ville de près de 60 000 $ pour les années 2013 à 2017 et de 64 000 $ pour les années suivantes, jusqu’en 2022.

Le président de la STLévis, Michel Patry, a indiqué hier que les résultats de l’étude seront connus au plus tard en 2013. Puisqu’elle concerne un tronçon de plusieurs kilomètres, l’étude devra être assortie d’une étude d’impact sur l’environnement. M. Patry a dit espérer que «le coût de l’étude des impacts environnementaux soit compris dans le 2 millions $».

L’appel d’offres sera lancé sous peu, a promis l’élu. Pour l’instant, les devis ne sont pas encore prêts.

Par ailleurs, les élus ont demandé en janvier que soit constitué dans ce dossier un comité conjoint entre la Ville et le ministère des Transports, dans lequel siégera aussi Jean-François Carrier, directeur général de la STLévis, et Michel Savard, directeur de la planification de l’organisme.

Contrat pour Aecom
La Ville de Lévis avait lancé en novembre un appel d’offres pour le même type d’étude, cette fois pour la portion entre la rue Saint-Omer et le boulevard Alphonse-Desjardins.

Le contrat pour cette première étude a été octroyé le 8 février dernier à la firme Aecom, a révélé le conseiller Patry.

Le mandat prévoyait l’étude de la reconfiguration du boulevard en ajoutant une voie axiale, de l’aménagement des trottoirs et des zones d’attente, de la réfection des réseaux d’aqueduc et d’égout, du réaménagement des carrefours avec feux de circulation et des traverses pour piétons. Le projet global d’implantation des voies axiales à Lévis comporte 16 kilomètres de voies réservées, qui devraient être en fonction en 2016. Le coût total de leur réalisation s’élèvera à 300 millions $, selon les estimations de la Ville et de la STLévis.


Article de Stéphanie Martin. Reproduit avec autorisation.


Catégorie(s) : Transports

Poster un commentaire