3
mar
2011

Rabaska n’est pas mort, disent les promoteurs

Le projet Rabaska est mis en veilleuse, mais il ne faut pas le considérer comme mort et enterré, soutiennent les promoteurs du projet de port méthanier à Lévis.

Le président de Rabaska, André L’Écuyer, réagit ainsi aux propos de la ministre des Ressources naturelles, Nathalie Normandeau. La ministre a affirmé, mercredi, que la construction d’un port méthanier à Lévis n’avait plus sa raison d’être dans l’état actuel du marché. Même à plus long terme, la ministre croit que le gaz de schiste répondra aux besoins du Québec.

Lire la suite =>


Poster un commentaire