27
Sep
2020

Une nouvelle expansion pour le Marché Carrier

Article de Alexandre Bellemare. Le Journal de Lévis.

Le Marché Carrier prendra de nouveau de l’expansion afin d’offrir la livraison de ses produits prêts-à-manger, un investissement d’environ 700 000$. Crédit : Alexandre Bellemare.

Le Marché Carrier vient d’acquérir le terrain du restaurant Denis de la jungle, voisin du commerce vieux de 50 ans. Avec cette nouvelle acquisition, l’entreprise de Pintendre investira près de 700 000 $ afin de construire une nouvelle usine spécialisée en prêt-à-manger afin de livrer ses produits dans l’ensemble de la province.

Le restaurant Denis de la jungle annonçait sa fermeture sur sa page Facebook, le 31 août dernier. «C’est avec regret que nous annonçons la fermeture du Restaurant Denis de la jungle qui aura lieu le vendredi 18 septembre 2020. Ces dernières années, le manque d’employés est devenu trop problématique. Je remercie sincèrement ceux et celles qui sont venus nous encourager en salle à manger et/ou en commandes pour emporter. Merci à vous tous!», pouvait-on lire.

Jean Carrier, propriétaire du Marché Carrier, a donc acquis le terrain du restaurant de Pintendre dans le but de construire son dernier projet d’expansion avant sa retraite, croit-il. « L’objectif, c’est de voir les produits du Marché Carrier partout dans la province », explique-t-il.

Après un investissement de 1,5 M$ avec l’acquisition de l’immeuble voisin du marché l’année dernière afin de se spécialiser dans le prêt-à-manger, le supermarché de la famille Carrier tentera de conquérir la province. Lorsque ce nouveau projet sera complété, il sera possible pour les gens de régions éloignés de se faire livrer les produits prêts-à-manger du Marché Carrier à leur porte et certains produits «vedettes» pourraient se retrouver dans d’autres commerces.

Selon M. Carrier, les travaux débuteront au printemps prochain. Ils s’amorceront par la  démolition de la bâtisse qui abrite le restaurant Denis de la jungle, avant la construction de cette fameuse usine qui pourra recevoir les camions de livraison.

Un cinquantième reporté
Le Marché Carrier, qui fête ses 50 ans cette année, a malheureusement dû reporter ses activités prévues pour l’occasion en raison du coronavirus. «On avait prévu une grosse fête avec un chapiteau, on voulait inviter une cinquante de personnes à venir manger avec nous, c’est vraiment dommage», exprime l’entrepreneur.

Pour lui, ce nouveau projet d’usine soulignera à sa façon les 50 ans de l’entreprise familiale de Pintendre. «Ma mère est encore là et mon fils va reprendre l’entreprise quand je prendrai ma retraite, c’est important pour nous de fêter cet anniversaire», partage Jean Carrier.

Ainsi, les festivités seront assurément reportées à 2021, si à ce moment, il est possible de les tenir compte tenu du futur incertain de la situation pandémique.


Reproduit avec autorisation.


Catégorie(s) : Commerce - Économie

Publié le dimanche 27 septembre 2020 à 9:58
Modifié le samedi 5 décembre 2020 à 15:39

Poster un commentaire