4
Déc
2017

Troisième lien : une étude attendue qui arrive sur le tard

  

Article de Valérie Maltais. Le Journal de Lévis.

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) et la Coalition Avenir Québec (CAQ) ont commenté la mise en place d’une étude d’opportunité, en lien avec le projet de troisième lien, quelques heures seulement après l’annonce officielle réalisée le 4 janvier, dans les locaux du bureau de la Direction de la Capitale-Nationale du Ministère des Transports.

En bref, un appel d’offres sera lancé dans les prochains jours pour obtenir les services d’une firme, qui aura le mandat d’établir un portrait exhaustif de la situation régionale ainsi que d’étudier les besoins, puis de déterminera quelle sera la solution globale privilégiée parmi l’éventail des solutions possibles, pour réduire la congestion aux heures de pointe, optimiser le transport des marchandises et favoriser l’utilisation du transport collectif. Le résultat de cette étude est attendu à la fin de 2020.

D’un côté, Stéphane Thériault estime que cette annonce arrive à un bon moment « car, on commençait à se poser des questions sur les travaux du bureau de projet. Aujourd’hui, un échéancier a été déposé, on a même utilisé le terme « projet prioritaire ». Il faut maintenant rester vigilant, afin que ce soit le troisième lien qui demeure un projet prioritaire et non seulement les études », a souligné le directeur général de la CCL.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le lundi 4 décembre 2017 à 23:26
Modifié le mardi 13 février 2018 à 21:44

4
Déc
2017

Le projet de troisième lien passe au mode « démarrage »

  

Article de Marc-André Gagnon. Le Journal de Québec.

Même si le gouvernement Couillard a la volonté politique d’aller de l’avant avec la réalisation d’un troisième lien entre Québec et Lévis, il faudra attendre jusqu’en 2020 avant de savoir s’il y en aura un, et où il sera situé.

Le ministère des Transports lancera, au cours des prochaines heures, l’appel d’offres que préparait le bureau de projet depuis l’été dernier pour la réalisation du dossier d’opportunité.

=> La suite sur journaldequebec.com.


Catégorie(s) : Gouvernement,  Transports

Publié le lundi 4 décembre 2017 à 12:18
Modifié le mardi 13 février 2018 à 21:44