13
Oct
2011

Les pistes cyclables de Lévis et de Bellechasse maintenant unies

Article de Piere Duquet. Le Peuple Lévis.

La jonction des pistes cyclables le Parcours des Anses de Lévis et la Cycloroute de Bellechasse par le Parcours Harlaka du quartier Pintendre a été officiellement inaugurée le 12 octobre dernier. Pour le député de Lévis, Gilles Lehouillier, c’était un rêve à réaliser et pour la députée de Bellechasse, Dominique Vien, un incontournable objectif. En bout de piste, la réalisation du tronçon aura coûté 4,3 M$.

Le prolongement de la piste cyclable reliant le Parcours des Anses à la Cycloroute de Bellechasse s’étend sur 13,3 kilomètres. Le nouveau lien, dont la moitié est en site propre et l’autre en chaussée partagée, emprunte l’emprise ferroviaire Harlaka sur une distance de 7,8 kilomètres, de la limite sud du quartier Pintendre jusqu’au chemin Saint-Hélène. La seconde portion, de 7 kilomètres, utilise le chemin Saint-Hélène, le chemin Saint-Roch, la route Lallemand et le parc de la Martinière pour rejoindre le Parcours des Anses.

La réunion des deux grandes pistes cyclables forme désormais un circuit qui s’étend sur près de 100 kilomètres. La réalisation du projet n’aura pas été sans surprise. En effet, la modification apportée au tracé initial, à la hauteur de la voie ferrée du CN aux limites de Saint-Henri et du quartier Pintendre, a nécessité la construction et l’aménagement d’une passerelle de même que l’achat d’un terrain pour l’installation de cette infrastructure. Le tout pour 1, 5 M$ de plus que l’estimation initialement prévue.

« Un petit choc »
« C’était un petit choc, a déclaré la mairesse de Lévis, Danielle Roy Marinelli, mais la volonté de livrer dans les délais était là et nous n’avons pas lésiné pour que notre population profite de ces grands espaces. » La Ville de Lévis a investi 2 M$ et les gouvernements fédéral et provincial ont contribué pour un montant total de 1,9 M$. On a fait appel au Programme provincial d’aide financière au développement de la Route verte pour un montant de 341 000$.

« La réalisation du lien avec le quartier Pintendre et Bellechasse, a pour sa part rappelé Gilles Lehouillier, député de Lévis, a toujours été un rêve pour mois depuis l’inauguration du Parcours des Anses en 2001. L’ajout de ce tronçon marque aussi le début d’une ère nouvelle dans les liens que nous souhaitons tisser avec le comté de Bellechasse. »

Le projet est appelé à être bonifié dans une seconde phase, à un coût « conservateur » de 3 M$, a souligné la mairesse, pour permettre aux cyclistes d’accéder au Parcours Harlaka par un nouveau tronçon de trois kilomètres enjambant l’autoroute 20 entre la route Monseigneur Bourget et Lallemand.


Reproduit avec autorisation.


Publié le jeudi 13 octobre 2011 à 21:55
Modifié le mercredi 21 août 2019 à 14:13

Poster un commentaire