3
Jan
2011

La rétrospective 2010 : Janvier à avril

Article et photo de Pierre Duquet. Le peuple Lévis.

Le Journal Le Peuple de Lévis propose une rétrospective des événements les plus significatifs de l’année 2010. Cette rétrospective sera également publiée dans les éditions des 6 et 13 janvier.

Janvier
La station CJMD 96,9, la radio communautaire de Lévis, entrait officiellement en ondes le 31 décembre à 23h59. L’événement n’a pas eu grand retentissement en ce soir de festivités du Nouvel An, mais l’enthousiasme était au rendez-vous. Empêtrée dans divers problèmes, dont notamment d’ordre financier technique, la station ne sera jamais parvenue à décoller et n’existe plus que sur papier.

Un étudiant du Cégep de Lévis-Lauzon, Olivier Dallaire-Turmel, ayant terminé ses études, intentait une procédure judiciaire contre l’institution qui lui refusait son diplôme d’études collégiales parce qu’il avait échoué à un test d’évaluation de sa condition physique. La procédure a été déposée au palais de justice de Québec avant la fin de décembre 2009.

Une démonstration publique du camion électrique NEMO, conçu et fabriqué au Québec, avait eu lieu le 7 janvier à l’aquarium du Québec en présence du député fédéral de Lévis, Bellechasse et des Etchemins, Steven Blaney. Après Montréal, NEMO souhaitait en implanter 25 autres de ces camions dans les industries privées et industrielles. à la fin de 2010, des dirigeants de l’entreprise ont fait face à des accusations de malversations de la part de l’Autorité des marchés financiers.

Le Lévisien Jean Gagné, assassiné par des voleurs lors de son voyage en République dominicaine à la fin décembre, était connu du Service de police de Lévis. Cet événement malheureux a eu aussi pour effet de ramener son passé sur la scène publique. Le Lévisien avait été impliqué dans des affaires de drogues. Il avait obtenu par la suite un pardon.

Le projet de port méthanier à Lévis est encore loin de se concrétiser, mais le consortium Rabaska n’en continuait pas moins d’investir en faisant l’acquisition d’une vingtaine de propriétés sur lesquelles il avait des options d’achat. Ce pas de plus venait ajouter près de 8 M$ aux 50 M$ déjà consacrés au projet jusqu’alors.

La deuxième vague de la grippe A (H1N1) prenait officiellement fin au Québec à la mi-décembre. Jusque-là, 4 398 877 personnes avaient été vaccinées contre le virus de la grippe A (H1N1), dont 45 540 depuis la fermeture officielle des grands centres de vaccination, le 18 décembre. Le taux de vaccination global s’établissait à 57,1%.

Une mère de famille de la rue Gouin du quartier Saint-Jean-Chrysostome vivait tout un cauchemar alors que sa fillette de deux ans s’était retrouvée coincée sous son véhicule de type fourgonnette. C’est un bon samaritain, Philippe Morin un camelot du Journal de Québec, qui a foncé avec son véhicule sur le côté gauche arrière de la voiture sous laquelle était coincé l’enfant pour la libérer de sa fâcheuse position.

Un grave accident de la route survenu le 7 janvier sur la route Saint-André dans le quartier Saint-étienne impliquant une camionnette et une voiture avait raison de la courte vie du bébé de 4 mois. La mère a survécu, mais le décès du bambin était constaté le lendemain de l’accident.

Les membres de l’exécutif du parti Action Lévis nommait James Redmond comme nouveau chef par intérim du parti Action Lévis qui n’a fait élire aucun candidat aux élections municipales de 2009. Le nouveau chef affirmait vouloir remettre le parti sur pied pour les mois et les années à venir.

Marcel Jean-Marie, sa conjointe Mona St-Fleur Gaston et leurs deux enfants étaient dans l’attente de nouvelles de leurs proches à la suite du tremblement de terre en Haïti. M. Jean-Marie n’avait eu des nouvelles que d’un seul proche, gravement blessé. Il y avait six membres de sa famille décédés et sept de ses frères, sÅ“urs et cousins qui manquaient à l’appel, expliquait-il. Sa femme n’avait eu des nouvelles de personne et était dans l’attente infernale de nouvelles de son fils de 12 ans, Hans Edward Gaston.

Le député de Lévis, Gilles Lehouillier, affirmait en janvier que la solution tant attendue pour l’amélioration du transport collectif à Lévis ne passerait peut-être pas par la récupération du 1,2 M$ du fonds d’immatriculation qui échappe à Lévis. Il assurait en contrepartie que les solutions à être annoncées sortiraient des sentiers battus. L’année 2010 est terminée et l’annonce n’a toujours pas été faite.

Février
L’organisme lévisien Tremplin, centre pour personnes immigrantes et familles, conviait le géologue d’origine colombienne, Fredy Marino, à témoigner de l’expérience qu’il avait vécue en Haïti le 12 janvier 2010. Selon ce dernier, il s’en est fallu de peu pour que Cuba subisse le même sort qu’Haïti. Le géologue affirmait que l’île de Cuba avait évité le pire, car la faille principale longe ses côtes. La situation aurait pu être encore plus dramatique qu’en Haïti. « C’est une faille secondaire obliquant vers Port-au-Prince qui s’est déplacée », expliquait M. Marino.

Michel Gagné, président du Tournoi international atome de Lévis, figure au nombre des promoteurs qui souhaitent doter Lévis d’un complexe multifonctionnel. Le projet évalué à 60 M$ comprendrait un aréna de 4 500 sièges, mais aussi d’autres infrastructures sportives et culturelles. De plus, le complexe comprendrait deux autres glaces de 300 places chacune ainsi que l’ajout d’un immeuble de sept étages qui compterait quelque 150 condos et logements où pourraient loger les étudiants de l’UQAR Campus de Lévis. Il serait construit près du Centre de congrès et d’expositions et relié à celui-ci par un tunnel. Le projet n’a pas été considéré comme prioritaire par la Ville de Lévis, mais ses promoteurs disaient vouloir revenir à la charge.

Le Conference Board du Canada publiait en février une étude portant sur le pouvoir d’attraction de 50 villes canadiennes et qui révèle que la ville de Lévis occupe une place avantageuse au palmarès des villes canadiennes les plus attractives. Lévis arrivait au premier rang des villes attractives au Québec et devançait ainsi les huit autres villes incluses au classement, soit Québec, Montréal, Sherbrooke, Gatineau, Laval, Trois-Rivières, Saguenay et Longueuil. Au classement général, Lévis arrivait au 17e rang parmi les 50 villes canadiennes retenues dans cette étude et obtenait la note B.

Danielle Roy Marinelli, mairesse de Lévis, annonçait officiellement que les élus ayant des charges supplémentaires recevraient dorénavant une rémunération fixe. Dans certains cas, cela signifiait une réduction de la rémunération.

Le vraquier Algoma Discovery qui s’est échoué à proximité des rives de la municipalité de Saint-Laurent de l’île d’Orléans, face à Beaumont, relançait la question de la sécurité de la navigation sur le fleuve en hiver chez les opposants au projet Rabaska. Le Collectif Stop au Méthanier voyait dans cet événement un argument de plus venant s’ajouter à leur thèse sur les dangers potentiels des méthaniers sur le Saint-Laurent.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, déclarait à la presse locale qu’il appuyait les revendications qu’adresse la Ville de Lévis à la ministre des Transports du Québec, Julie Boulet, pour la bonification du financement du transport collectif sur son territoire. M. Labeaume était de passage dans le Vieux-Lévis pour un dîner de discussions avec la mairesse de Lévis. Fidèle à sa façon de dire les choses, Régis Labeaume indiquait que Lévis n’était pas un village et qu’elle avait droit à un service adéquat.

La cafétéria de l’école Pointe-Lévy prenait le virage vert en remplaçant la vaisselle jetable par une vaisselle et des ustensiles lavables. L’école Pointe-Lévy de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) était ainsi la toute première du territoire à prendre les grands moyens pour atténuer l’impact de sa cafétéria sur l’environnement. Cette une idée amenée par les élèves du Comité environnement qui était à l’origine de ce projet, dont s’est fait l’initiatrice Line Painchaud, animatrice de vie spirituelle.

Culture
Charles-Olivier Michaud, jeune homme originaire du quartier Saint-Romuald et réalisateur du film Snow & Ashes, tourné en partie à Lévis, recevait le Prix du grand jury pour ce film au Slamdance Festival, à Park City dans l’Utah, à l’occasion de la première mondiale.

Daphnée Côté-Hallé du quartier Saint-Nicolas remportait le premier prix de la finale locale de Cégeps en spectacle au Cégep de Lévis-Lauzon grâce à une solide interprétation de l’air des bijoux de Gounod, où elle avait habilement mélangé théâtre et chant.

Mark Breton, jeune auteur-compositeur-interprète, lançait le 15 janvier, à l’école Pointe-Lévy, son tout premier album solo intitulé In Twenty Minutes.

L’étudiant de 4e secondaire levait le voile sur quelques-unes des pièces de son premier opus. Le jeune musicien, âgé de 15 ans, membre de la formation punk-rock All Against Authority a réalisé un album de huit pièces, dont sept sont des oeuvres originales de son cru.

Mars
Le chantier Davie faisait appel à la Loi sur les arrangements avec les créanciers pour lui permettre de préparer un nouveau plan pour obtenir du financement additionnel pour poursuivre la construction de cinq navires. En attendant, près de 1600 employés étaient mis en chômage. Gustav Johan Nydal, nouveau chef de la direction du chantier, et Alain Tanguay, chef démissionnaire de la direction financière, affirmaient qu’ils n’annonçaient pas la fermeture du chantier et que les mesures annoncées allaient permettre de préserver les liquidités nécessaires à la mise en place du plan de relance.

L’annonce de la mise à pied de la quasi-totalité des employés du chantier Davie a eu l’effet d’une onde de choc tant auprès des députés de la circonscription de Lévis que du syndicat des travailleurs du chantier naval.

Le député de Lévis, Gilles Lehouillier, ne s’attendait pas à une telle nouvelle. « Je suis estomaqué », déclarait-il.

Le train de Via Rail assurant la liaison Halifax-Montréal déraillait au petit matin avec à son bord 120 passagers et dix membres du personnel. Le train de sept wagons, mue par deux locomotives, a déraillé près d’une maison de l’avenue Commerciale. L’une locomotive a quitté la voie pour aboutir dans la cour arrière de la résidence en causant des dommages sérieux à la maison. Heureusement, les habitants de la maison n’ont pas été blessés.

Le Service de police de Lévis rapportait qu’un poupon avait été trouvé inanimé dans une résidence de la rue Saint-Antoine dans le quartier Lévis. Le décès de l’enfant a par la suite été constaté à l’hôpital. La Sûreté du Québec confirmait qu’une autopsie serait pratiquée. Les résultats sont toujours attendus.

La construction des Condos Miscéo phase I était officiellement souligné, par la traditionnelle pelletée de terre officielle. La construction de l’immeuble Miscéo phase I, situés à l’angle des rues J.B.-Michaud et Métivier, à proximité du Centre de congrès et d’expositions de Lévis, devait s’entamer en avril, mais a finalement débuté plus tard que prévu.

Rachel Turgeon, résidante de Beaumont, célébrait le 11 mars son 100e anniversaire de naissance en compagnie de ses trois enfants et de plusieurs visiteurs. Pour la circonstance, c’était journée porte ouverte à sa résidence qu’elle habite depuis toujours. Rachel Turgeon est née en 1910 à Beaumont alors sur le site de ce qui s’appellerait pour plusieurs années encore la Seigneurie de Beaumont.

Après 25 ans d’attente, les citoyens du quartier Saint-Rédempteur apprenaient qu’un viaduc allait relier le Chemin industriel à la rue de l’Aréna. La nouvelle infrastructure devait être prête pour le 31 mars 2011. Depuis cette annonce, de multiples embûches sont venus gonfler la factures et modifier les plans initiaux.

Culture
Le duo hip hop TAKTIKA, composé de T-Mo et B-Ice, remportait deux prix lors du gala SOBA, présenté au théâtre Outremont de Montréal. Les deux rappeurs originaires de Lévis repartaient avec le prix Choix du public et celui de Groupe hip hop francophone de l’année.

Lucidité passagère et ces comédiens débarquaient à Lévis

Texte : Les Lévisiens avait droit, le 17 mars, à l’avant-première du film Lucidité passagère au cinéma Lido en présence du comédien Mario Saint-Amand et de la coréalisatrice Marie Hélène Panisset. Ce film remarquable a la particularité d’avoir été réalisé par quatre réalisateurs qui en étaient à leur premier long-métrage.

Sport
Le Club de boxe olympique de Lévis procédait à l’embauche d’un nouvel entraîneur en chef, le boxeur professionnel Sébastien Gauthier, bien connu chez Interbox. Le jeune boxeur, originaire de Saint-Jérôme disait vouloir redonner un second souffle au Club de boxe olympique de Lévis.

Laurent Dubreuil, un jeune patineur de Lévis, a passé près de monter sur le podium, lors du Championnat du monde junior longue piste qui a eu lieu à Moscou, en mars. Comptant parmi les deux seuls représentants de l’équipe canadienne, avec le Montréalais Antoine-Gélinas-Beaulieu, Laurent Dubreuil s’était tout de même bien débrouillé avec deux quatrièmes places, l’une au 500 mètres et l’autre au classement cumulatif.

Avril
Texte :Â à la suite d’un excellent bilan de son plan de gestion de matières résiduelles la Ville de Lévis entendait continuer dans cette même direction et ainsi garder, voire améliorer le prochain bilan. La Ville annonçait qu’elle implanterait, dès le printemps 2011, un nouveau service de collecte pour les matières pétrissables. La Ville confirmait à la fin de 2010, l’arrivée d’un troisième bac (brun) à la maison, toujours dès le mois de mai 2011.

Le député de Lévis annonçait au nom de son gouvernement qu’au cours de l’exercice 2010-2011, le ministère des Transports du Québec allait poursuivre, entreprendre ou mener à terme, des travaux majeurs sur les grands axes routiers du territoire lévisien. à terme, le coût de ces divers chantiers totalisera 49,3 M$. Au cours de 2010, c’est pas moins d’une vingtaine de chantiers qui ont été entamés ou poursuivis en plusieurs points du territoire de Lévis.

Ultramar allait pouvoir entamer la construction de son pipeline dès 2010, les derniers obstacles ayant été levés par le gouvernement. La vice-première ministre, Nathalie Normandeau, confirmait en effet que le gouvernement soustrayait de la compétence de la Commission de la protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) l’analyse du projet Pipeline Saint-Laurent pour la portion située sur le territoire de trois municipalités situées non loin de la métropole.

La Caisse populaire Desjardins de Lévis présentait son bilan 2009. Ses dirigeants considéraient qu’il s’agissait d’une excellente année. Le chiffre d’affaires comprenant l’ensemble des activités d’épargne et de crédit était passé à 2,1 G$, une augmentation de 6,5%. En 2008, la Caisse de Lévis avait dépassé le cap du milliard de dollars d’actif et pour son exercice terminé au 31 décembre 2009, elle affichait cette fois un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards $.

Les travaux de la nouvelle Urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis étaient momentanément arrêtés. La direction du centre hospitalier indiquait qu’il y avait des anomalies dans les plans et devis de l’immeuble. Les travaux devaient reprendre après plusieurs semaines d’inactivité.

L’ex-directeur général de la Société de développement économique de Lévis (SDE), Jean-François Carrier, annonçait qu’il avait décidé de demeurer au service de la Société de Transport de Lévis (STL) après avoir assurer l’intérim à la direction générale pendant plus d’un an.

Après avoir annoncé que le policier Patrick L’Heureux du Service de police de Lévis faisait face à des accusations pour contrefaçon et usage d’un faux document, on apprenait en séance du conseil qu’un second policier, Martin Légaré, faisait l’objet d’une suspension sans solde à la suite d’accusations similaires. Les élus adoptaient à l’unanimité la résolution proposant de suspendre sans solde les deux policiers incriminés.

Fait rarissime, plus d’une centaine d’usagers de la Société de transport de Lévis (STL) assistaient à l’assemblée mensuelle de l’organisme pour exprimer leurs opinions sur les changements majeurs que l’organisme entend apporter à son service sur l’ensemble du territoire. Le président de la STL, Michel Patry, devait répéter que le service demeurerait tel qu’il était en 2010. Le point qui apparaissait le plus controversé pour de nombreux usagers, était la quasi-abolition appréhendée du circuit conduisant les usagers de Lévis à la colline parlementaire.

à la suite des nombreux déboires que connaissaient la radio communautaire CJMD Lévis, une plainte était déposée au CRTC par Mathieu Côté, un citoyen de Lévis. Ce dernier demandait à l’organisme de retirer la licence des mains de « M. Francis Daniel Lévesque et de la redonner aux Lévisiens. »

Le Lévisien Pierre Defoy, qui a enlevé, séquestré et agressé sexuellement un jeune garçon du quartier Saint-Romuald en juillet 2008, écoupait d’une peine de 20 ans de prison. La peine jugée exemplaire s’ajoutait aux deux années qu’il avait déjà purgées. Le garçon avait été enlevé le 15 juillet 2008 alors qu’il circulait à bicyclette. Pierre Defoy l’a enfermé dans le coffre de son véhicule et transporté dans le sous-sol d’immeuble de Québec. L’enfant a été retrouvé à l’intérieur d’un réservoir d’huile désaffecté.

Dominic Lacasse, l’homme drapeau du quartier Charny, établissait un deuxième record Guinness en effectuant 10 tractions dans la position de l’homme drapeau, lors de l’émission Starking, présentée à Séoul, en Corée du Sud.

La Davie annonçait subitement une seconde vague de mise en pied. Quelque 110 autres travailleurs du chantier naval se retrouvaient sans emplois sur le coup. La direction considérait que c’était la seule solution immédiate pour économiser un million de dollars par mois en attendant de trouver un moyen de sauver l’entreprise avant la fin du délai de 60 jours qu’elle venait d’obtenir en cour pour s’entendre avec ses clients et d’autres partenaires possibles.

Il ne restait que moins d’une centaine d’employés pour maintenir le bateau à flot.

Corus Entertainment annonçait la vente de ses stations de radio de Corus Québec à Cogeco. Cette dernière disait devoir débourser 80 millions de dollars pour acquérir les stations que possèdent Corus au Québec dont CKOI (Montréal), CKOI 102,1 FM (Lévis) et CFOM 102,9 (Québec). Avant la fin de 2010, on apprenait que CKOI (CFEL) allait de nouveau changer de mains en 2011.

Culture
Les éditions Alire annonçait la réédition en grand format de la série des « Gestionnaires de l’apocalypse » de l’auteur lévisien Jean-Jacques Pelletier.

Le premier tome, La Chair disparue, était déjà disponible en librairie. A suivi à l’automne 2010, L’Argent du monde, alors Le Bien des autres seront respectivement disponibles à l’automne et au printemps 2011. Dans leur nouveau format, les romans de la série ne comprendront qu’un seul tome chacun et la typographie sera plus grosse et donc plus facile à lire.

Sport
L’archère québécoise, Marie-Pier Beaudet, terminait en avril l’Arizona Cup avec la médaille de bronze en arc classique à Phoenix. Cinquième après les rondes préliminaires, la Lévisienne remportait ses quatre premiers matchs de la journée avant de se mesurer à la Mexicaine Alejandra Valencia, en demi-finale. Le match, qui déterminait laquelle des deux archères accéderait à la finale, s’était terminé en bris d’égalité.

La Ville de Lévis tenait à offrir, à ses Olympiens, une cérémonie en leur honneur. Kalyna Roberge et François-Olivier Roberge étaient présents lors de l’événement. Ainsi, Kalyna Roberge, athlète en patinage de vitesse courte piste, François-Olivier Roberge, athlète en patinage de vitesse longue piste, François Hamelin et Charles Hamelin, athlètes en patinage de vitesse courte piste, Robert Tremblay, entraîneur en patinage de vitesse longue piste et Dominick Gauthier, entraîneur de ski acrobatique, ont reçu un hommage pour leur participation aux olympiques.

Sport
Le Club de curling Etchemin du quartier Saint-Romuald soulignait ses 75 ans d’existences en accueillant près de 450 joueurs et joueuses de partout au Québec dans le cadre de la Classique Etchemin/75 ans. Pas moins de 80 équipes en classe « Ouverte » ainsi que 32 autres dans une section réservée aux retraités ont croisé la brosse afin de se mériter les honneurs de cette classique très attendue par les amateurs.

L’association des clubs de ski acrobatique de la région de Québec, Skibec Acrobatique 2003, présentait la 10e édition de son Gala régional annuel, à la station touristique de Stoneham. Sophie Marcoux, du quartier Saint-Nicolas, issue du club de Ski acrobatique de Stoneham et invitée du camp d’habileté et de détection de l’équipe du Québec Développement, remportait le trophée de l’athlète féminin de l’année pour la saison 2009-2010.


Reproduit avec autorisation au moment de la publication.


Catégorie(s) : Non classé

Publié le lundi 3 janvier 2011 à 12:07
Modifié le vendredi 9 février 2018 à 12:54

Poster un commentaire