16
Jan
2018

Revitalisation du secteur Lauzon : Lévis fait l’acquisition du terrain de l’ancienne Caisse populaire

Source: Ville de Lévis.

Le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier, a annoncé hier l’acquisition par la Ville de l’ancienne caisse populaire de Sainte-Bernadette dans le secteur de Lauzon et son terrain. Cette transaction permettra d’aménager un stationnement public et une aire de parc d’une superficie de 2 432,6 mètres carrés offrant une vue spectaculaire sur le fleuve. Le stationnement offrira notamment des espaces pour combler les besoins des usagers du centre communautaire qui sera intégré à la coopérative d’habitation Carpe Diem.

L’acquisition de la propriété nécessite un investissement de 366 500 $. Ce site aura un impact très positif sur la qualité de vie des citoyennes et des citoyens de ce secteur, plus particulièrement chez celles et ceux fréquentant le Club de l’Âge d’Or et le Cercle des Fermières. La sécurité routière fait également partie des raisons qui ont mené à cette transaction afin de limiter le nombre de voitures stationnées sur la rue Saint-Joseph lors d’événements.

En plus du stationnement destiné au public et aux utilisateurs de la salle communautaire, l’aménagement d’une bande verte sur le terrain de l’ancienne caisse populaire sera intégré au projet. Cet îlot de verdure sera aménagé en marge de la station de pompage, offrant ainsi une vue panoramique sur le fleuve Saint-Laurent et l’île d’Orléans.

Plus largement, la Ville de Lévis souhaite que le programme particulier d’urbanisme (PPU) en cours de réalisation dans le secteur Lauzon puisse permettre de dégager des avenues de développement intéressantes afin que la population puisse s’approprier ce lieu. La Ville a entrepris en 2015 une démarche d’élaboration d’un programme particulier d’urbanisme pour le quartier du Vieux-Lauzon qui préconise une participation significative des citoyens, des gens d’affaires et des organismes actifs sur le terrain. Une consultation publique auprès des citoyens suivra en octobre 2018.

Avec l’élaboration de programmes particuliers d’urbanisme (PPU), la Ville de Lévis souhaite se doter d’outils de planification détaillés et structurés pour encadrer les futures interventions dans les quartiers anciens.


Catégorie(s) : Gouvernement

Publié le mardi 16 janvier 2018 à 8:57
Modifié le mardi 13 février 2018 à 21:35

Poster un commentaire