Archives mensuelles : février 2024

Sport de raquette : Saint-Romuald accueillera un centre intérieur de pickleball

Par | 29 février 2024 |

Article de Xavier Nicole. Le Journal de Lévis.

À la mi-mars, le secteur de Saint-Romuald verra le centre Pickleball Lévis, le premier centre de pickleball intérieur de la région de Québec, ouvrir ses portes.

Installé au 256, rue de la Grande-Hermine, le complexe, qui voit le jour grâce à un investissement de près de 2 M$, prendra la place d’une usine de métal.

« Notre installation va permettre de revitaliser le secteur de Saint-Romuald, de donner accès à la population à des plateaux sportifs de haute qualité et de créer des emplois dans le secteur », a mentionné d’emblée Jean Malboeuf, du groupe Pickleball Lévis.

Un besoin à combler
D’ailleurs, selon les dires de ce dernier, un tel complexe était « nécessaire » à Lévis puisqu’il viendra répondre à « un besoin criant sur le territoire ».

« Il y a réellement un manque de terrains à Lévis. Les joueurs se cherchent des plages horaires et peuvent presque seulement jouer dans des gymnases qui ne sont pas adaptés au sport. Le bassin de joueurs à Lévis est important et il y avait déjà eu des demandes pour un centre comme celui-ci, autant à Lévis qu’à Québec », a indiqué Jean Malboeuf.

Le nouveau centre, d’une superficie de 17 000 pieds carrés, misera sur six terrains intérieurs de calibre professionnel dans une aire de jeu de 11 000 pieds carrés, un espace bar Le PickleBar doté d’un espace lounge de 2 000 pieds carrés, deux salles de réunion et des vestiaires modernes. Aussi, un partenariat avec Pickleball ProSport permettra d’offrir services et équipements sur place dans l’espace boutique Le Pickleshop.

Lire la suite »

Le gouvernement québécois achète les terres de Rabaska pour 38 M$

Par | 22 février 2024 |

Article de Félix Morrissette-Beaulieu. ICI Radio-Ranada.ca – Québec.

Le gouvernement du Québec acquiert les terres de Rabaska, à Lévis, pour une somme de 38 millions de dollars. Sur les 270 hectares disponibles, 109 auront une vocation agricole.

Le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, Pierre Fitzgibbon, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, et le ministre responsable de Chaudière-Appalaches, Bernard Drainville, en ont fait l’annonce mercredi.

« Je pense que c’est un très bon prix quand on compare aux autres terrains qui ont été vendus dans le bout ! » -Une citation de Pierre Fitzgibbon

=> La suite sur ici.radio-canada.ca.

Février dans l’Histoire de Lévis

Par | 17 février 2024 |

Faisons un petit retour dans le passé pour regarder ce qui s’est passé en ce mois de février dans l’histoire de Lévis.

Il y a dix ans, soit en 2014, voici ce qui faisait l’actualité. Il était beaucoup question de transport en commun.

 ■  Feu vert au métrobus à Lévis.
 ■  L’essai de midibus à Lévis.
 ■  Une fusion STLévis et du RTC ?.

En 2004 c’est la fin de l’hôtel Rond-Point qui alimentait les discussions.

Le motel Rond-Point était d’abord une auberge de 3 chambres avec 7 cabines. Son ouverture remonterait à la fin des années 40. Son premier propriétaire a été Gérard Poulin. Son deuxième propriétaire, qui a acquis les cabines Rond-point vers 1953, était Jeannot Breton. Il a eu les cabines Rond-point jusqu’en 1957-58. Il y avait ouvert un restaurant et un poste d’essence. Par la suite, les Cabines Rond-point sont devenues le Motel Rond-Point jusqu’en 2004. Un IGA trône maintenant sur le terrain du défunt motel Rond-Point.

Le nouveau IGA
Crédit photo: Yves Gagné

Lire la suite »

La Boulangerie Croissant de Lune prend de l’expansion

Par | 17 février 2024 |

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

Établie depuis près de deux ans dans le quartier Saint-Romuald, la Boulangerie Croissant de Lune a une sœur depuis le 8 février. Dans un concept bonifié comparativement à celui de la Rive-Sud, Killian Scharlipp s’attaque au marché de Sainte-Foy.

En effet, le boulanger d’origine française offrira ses produits dans les locaux auparavant occupés par le restaurant Bon Matin, près du chemin Saint-Louis et de l’avenue des Hôtels à la tête des ponts.

Contrairement à son établissement de la rue Saint-Robert à Saint-Romuald où il n’offre que ses boulanges, des pâtisseries et des produits européens, l’établissement Croissant de Lune de Sainte-Foy offre également café et brunchs. C’est grâce à la trentaine de places assises disponibles dans son nouvel établissement de Sainte-Foy que Killian Scharlipp peut offrir cette formule différente sur la Rive-Nord.

Lire la suite »