5
Août
2020

Un Benny & Co à Lévis

  

Article de Érick Deschênes. Le Journal de Lévis.

Le restaurant de Lévis. Crédit Courtoisie

La 61e succursale de la chaîne de restaurants Benny & Co ouvrira ses portes à Lévis, en septembre. Ironie de l’histoire économique, le nouvel établissement occupera les mêmes locaux qu’occupait jusqu’à sa fermeture la succursale PFK du quartier Lévis, sur la route du Président-Kennedy.

«Ça fait longtemps que nous recevions des demandes de Lévisiens pour qu’on ouvre une succursale dans la ville. On y travaille depuis 2012, mais jusqu’à tout récemment, nous ne trouvions pas le bon site. Nous préférions être patients et trouver l’endroit idéal pour notre succursale, ce qui est arrivé récemment», a expliqué Yves Benny, vice-président au développement des marchés et aux relations publiques chez Benny & Co.

Ornant la bannière spécialisée dans le poulet rôti et les côtes levées, le restaurant familial lévisien comptera une centaine de places dans sa salle à manger (sans restrictions de la Santé publique) et son ouverture permettra la création d’une trentaine d’emplois.

Comme dans d’autres Benny & Co, l’établissement disposera d’une salle de jeux pour les enfants. Au total, l’entreprise a investi près de 1,3 M$ pour refaire tout l’intérieur et améliorer les équipements du bâtiment que louera Benny & Co. Le propriétaire du site réalisera également des travaux à l’extérieur, entre autres le pavage du stationnement.

Comme dans les autres succursales Benny & Co, le nouveau restaurant lévisien fonctionnera sous la formule «fast-casual». Les clients commanderont leur repas et leur breuvage à la caisse et ils recevront leur commande à cet endroit. Par la suite, ils pourront se sustenter dans la salle à manger. Notons que l’établissement vendra de l’alcool et disposera aussi d’un service au volant.

Avec ce nouvel établissement, les propriétaires de la chaîne désirent s’attaquer davantage au marché lévisien au cours des prochaines années. «Nous sommes encore à la recherche d’autres sites sur la Rive-Sud de Québec. Avec nos succursales de Saint-Apollinaire et Lévis, nous sommes situés aux extrémités du territoire. On aimerait également s’établir à Saint-Romuald et à Saint-Nicolas», a conclu M. Benny.


Reproduit avec autorisation.


Catégorie(s) : Commerce - Économie

Publié le mercredi 5 août 2020 à 13:22
Modifié le mercredi 5 août 2020 à 13:22

5
Août
2020

Fin de partie pour Bingo Rive-Sud

  

Article de Aude Malaret. Le Journal de Lévis.

La salle de bingo lévisienne a accueilli les joueurs pour la dernière fois le 29 juillet, avant de fermer définitivement ses portes. Après 24 ans d’existence et près de 13,5 M$ reversés à la commununauté, Bingo Rive-Sud a succombé à la COVID- 19, qui a aggravé une situation déjà difficile dans les dernières années.

Lors de la partie du 25 juillet dernier, l’équipe de Bingo Rive-Sud annonçait aux joueurs que la salle fermerait ses portes quelques jours plus tard, après une ultime soirée de jeu.

Aucun des habitués de la salle n’aurait voulu manquer ce dernier rendez-vous avec l’une de leur activité favorite. Les joueurs sont arrivés, certains plusieurs heures à l’avance, et ont attendu devant les portes d’entrée afin d’être sûrs d’avoir une place devant leur carte. Et, ils ne cachaient pas leur tristesse, parfois leur déception, de voir Bingo Rive-Sud disparaître.

«La COVID 19 a contribué à diminuer l’achalandage de façon si importante qu’il est devenu impossible de maintenir cette situation déficitaire plus longtemps.»

Alors que, depuis sa création en 1996, Bingo Rive-Sud avait pour mission de générer des profits pour les organismes du milieu, le Patro de Lévis, les Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon, le comité de vie étudiante de l’École Pointe-Lévy et la CAFOL, l’organisation lévisienne se trouvait désormais dans l’impossibilité de la réaliser.

C’est pourquoi le conseil d’administration a eu la lourde tâche de prendre la décision de ne pas poursuivre les activités.


Publié le mercredi 5 août 2020 à 12:25
Modifié le mercredi 5 août 2020 à 13:26