14
Juil
2021

Un complexe de condos locatifs verra le jour à Saint-Nicolas

Article de Josyanne Prescott. Le Journal de Lévis.

En 2022, 72 condos locatifs verront le jour aux abords du fleuve Saint-Laurent dans le secteur de Saint-Nicolas. Le promoteur derrière Roc-Pointe sur le fleuve était fier de donner le coup d’envoi du projet de 24 millions $, le 12 juillet, accompagné d’élus municipaux.

Selon Stephen Boutin, président du Groupe CSB, le « Projet Roc-Pointe sur le fleuve deviendra un projet signature dans la région. Dans l’ouest de la ville, des projets locatifs de cette nature-là, si vous en cherchez, pour l’instant, il n’y en a tout simplement pas ».

En effet, les condos locatifs vont s’inspirer des villas bord de mer et vont offrir une vue de 180 degrés sur le fleuve Saint-Laurent.  L’édifice sera composé d’appartements 3 1/2, 4 1/2 et 5 1/2 ainsi que des condos de style penthouse. Salle de réception, lounge, lave-auto, borne de recharge, terrasse extérieure et piscine creusée constitueront les aires communes.

L’objectif du projet est de rendre accessible le fleuve sans avoir besoin de faire l’acquisition de terrain ni mise de fond. « Nous offrons un véritable coin de paradis en bordure du fleuve. C’est définitivement un projet signature qui rehaussera l’offre en habitation sur la Rive-Sud », a ajouté le président du Groupe CSB.

Le prix d’un quatre et demi, considérant sa configuration ainsi que sa position dans le bâtiment, s’élèvera entre 1 900 $ et 2 200$. Le projet tend entre deux types de clientèle potentielle, soit les « voyageurs qui souhaitent avoir de l’eau en continu dans leur visuel » puis « les jeunes professionnels ». Selon le promoteur, ceux-ci ont déjà démontré leur intérêt, mais ce n’est qu’en septembre prochain que les réservations pour la location d’un espace vont débuter.

Intégration harmonieuse
Pendant la conférence de presse pour donner le coup d’envoi du projet, le Groupe CSB a aussi tenu à réagir à certaines critiques lancées par des résidents du secteur Roc-Pointe. Le promoteur a alors assuré que l’édifice ne détonnera pas dans ce quartier résidentiel misant principalement sur des maisons unifamiliales.

« Les sept étages de l’immeuble seront dissimulés dans la falaise s’intégrant harmonieusement avec le quartier résidentiel. La construction ne dépassera donc pas la hauteur des bâtiments que l’on retrouve derrière. De plus, la devanture minimaliste se confondra dans le décor », a-t-il argué.


Reproduit avec autorisation.


Catégorie(s) : Habitation

Publié le mercredi 14 juillet 2021 à 15:25
Modifié le samedi 7 août 2021 à 23:45

Poster un commentaire