8
Fév
2021

Aide financière pour l’ajout d’une deuxième glace à l’aréna de Lévis, réponse négative du gouvernement du Québec

Source : Ville de Lévis.

La Ville de Lévis a reçu une réponse négative du gouvernement du Québec pour le financement de l’ajout d’une deuxième glace à l’aréna de Lévis. Le projet avait été déposé le 21 février 2020 dans le cadre du Programme d’aide financière pour les infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS). Le maire de Lévis a fait connaître sa déception aux deux députés de Lévis et des Chutes-de-la-Chaudière qui ont indiqué leur intention de faire les représentations nécessaires pour bonifier les budgets affectés à ce programme.

La Ville n’a pas l’intention de baisser les bras et compte soumettre à nouveau la candidature de ce projet porteur lorsque les enveloppes affectées à ce programme seront bonifiées.

« Il est primordial que le gouvernement du Québec bonifie le Programme d’aide financière pour les infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS). La bonification de ce programme fait d’ailleurs partie des priorités déposées par la Ville de Lévis dans le cadre des consultations prébudgétaires du gouvernement du Québec. De plus, à titre de membre du caucus des grandes villes de l’Union des municipalités du Québec, une demande formelle sera déposée afin que le gouvernement du Québec se dote d’un plan de financement de 180 M$ par année sur 5 ans pour la création et l’amélioration d’infrastructures sportives et de loisirs dans l’ensemble des régions du Québec », a déclaré le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier.

Résumé du projet
Le projet vise l’agrandissement de l’aréna de Lévis pour y intégrer une deuxième glace de dimension olympique et ses usages connexes requis (vestiaires, rangement, locaux techniques). Il inclut la mise aux normes du bâtiment existant, l’intégration de l’accessibilité universelle, la centralisation du service de restauration, la réfection des revêtements de façon à uniformiser le langage architectural entre l’agrandissement et le bâtiment existant ainsi que l’aménagement d’un nouveau stationnement et le réaménagement des stationnements existants. Le coût total du projet est évalué à 18,2 M$. Sa réalisation est d’ailleurs inscrite au plan triennal d’immobilisations de la Ville de Lévis 2021-2022-2023.


Publié le lundi 8 février 2021 à 16:11
Modifié le lundi 8 mars 2021 à 21:47

Poster un commentaire