Archives de septembre 2019

16
Sep
2019

Le covoiturage pour lutter contre « l’auto solo »

  

Article de Gabriel Béland. La Presse.

(Lévis) Le siège social de Desjardins à Lévis est entouré d’immenses stationnements. Certains des quelque 7000 employés habitent en Beauce ou dans les confins de la région de Chaudière-Appalaches, et l’auto est pour eux une nécessité.

« Si t’arrives à 9 h 30 le matin, tu peux être stationné à 10 minutes de marche facile de l’édifice principal », dit Alexandre Thibault, un employé.

Lui n’a pas ce problème : il peut se garer dans les meilleures places, celles que Desjardins réserve aux covoitureurs.

=> La suite sur lapresse.ca.


Catégorie(s) : Transports

Publié le lundi 16 septembre 2019 à 12:24
Modifié le lundi 16 septembre 2019 à 12:24

10
Sep
2019

Collecte des déchets : un comité suit quotidiennement la situation

  

Article de Aude Malaret. Le Journal de Lévis.

© Crédit photo : Gilles Boutin.

Un comité de suivi quotidien de la collecte des déchets s’est réuni pour la première fois ce lundi 9 septembre. Des réunions sont prévues tous les jours cette semaine, à 15 heures. La situation revient progressivement à la normale, selon la Ville.

« Quotidiennement, on va s’enquérir de la situation et on va s’assurer d’intervenir rapidement le cas échéant », a annoncé le maire, Gilles Lehouiller en marge du conseil municipal ce soir.

Nouvellement créé, un comité de suivi de la collecte des déchets s’assure du respect du contrat par le fournisseur. Après la première réunion tenue ce lundi 9 septembre, ses membres ont indiqué que « la situation se régularise sur le territoire ».

« En date d’aujourd’hui, c’est le retour à la normale. Ce qui veut donc dire que le ramassage des déchets s’est fait tel que prévu », a assuré le maire.

D’ailleurs, Sani-Terre Environnement s’y est engagé dans un plan d’action déposé le 27 août à la demande de la Ville. Un nouveau coordonnateur et un nouveau DG ont aussi rejoint l’entreprise, qui a même modifié son système de gestion.

Un plan qui « fonctionne », selon Gilles Lehouiller. « On nous avait dit qu’après la fin de semaine de la Fête du travail tout reviendrait dans l’ordre, c’est ce qui est en train de se produire. »


Catégorie(s) : Environnement

Publié le mardi 10 septembre 2019 à 8:28
Modifié le lundi 16 septembre 2019 à 12:21